18 novembre 2021
Animer la ville
Par: Katy Desrosiers

La première phase du Centre des arts contemporains est terminée et l’embellissement du site a commencé, souligne le maire. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Au niveau culturel et événementiel, un des projets qui prendra vie sous peu selon le maire est le Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy. La première phase, soit la reconstruction du bâtiment de la Sincennes-McNaughton Line, est complétée. Le verdissement du quai est commencé et une terrasse a été installée.

Publicité
Activer le son

Ce projet s’inscrit dans l’intention de Serge Péloquin de connecter plusieurs points d’intérêt au centre-ville, dont le quai Richelieu, par une piste cyclable. « Je veux connecter de la Maison des gouverneurs jusqu’aux deux marinas et aller au bout du parc Regard-sur-le-Fleuve. Il faut vider la question de la faisabilité d’une passerelle pour se rendre à la marina derrière l’Hôtel de la Rive. Ça fait longtemps qu’on en parle. C’était une promesse en 2000. Il faut rencontrer les riverains et récolter leur opinion là-dessus. Ce serait une passerelle sur pilotis plus au large », explique-t-il.

Le conseiller du quartier du Faubourg, Stéphane Béland, s’impliquera avec le maire sur ce projet.

Pour animer la Ville, M. Péloquin croit bon d’appuyer les organismes et promoteurs qui organisent des événements. Il note que cet été, plusieurs ont relevé le défi comme la Maison de la musique, le Gib Fest, la Corporation des Événements de Sorel-Tracy, Gencycle, le GEST avec Riverside et Pierre Cartier avec l’exposition de voitures anciennes.

Aussi, il veut encourager l’utilisation d’espaces publics par l’installation de terrasses. « C’est tellement bon prendre un lunch sur une terrasse quand elle est bien aménagée avec une tente et de la verdure. Ça crée un milieu de vie intéressant », lance M. Péloquin. Pour ce volet, il ne cible pas seulement les commerçants du centre-ville mais tout ceux sur le territoire, comme les restaurateurs dans le secteur Tracy.

image