19 Décembre 2020
Cinquième incendie ou tentative d’incendie criminel en quelques semaines
Arachides Dépôt est la proie des flammes
Par: Katy Desrosiers

Arachides Dépôt a été la proie des flammes en plein milieu de la nuit du vendredi 18 au samedi 19 décembre. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Un incendie suspect est survenu dans le commerce Arachides Dépôt dans la nuit du vendredi 18 décembre au samedi 19 décembre. Le local a subi beaucoup de dommages mais personne n’a été blessé. Il s’agit d’un cinquième incendie ou tentative d’incendie criminel dans la région depuis le 2 décembre.

Publicité
Activer le son

L’appel a été reçu vers 1 h 20. Le chef d’intervention pour le Service de protection et d’intervention d’urgence, Roger Lamanque, souligne que les pompiers se sont d’abord affairés à entrer dans le bâtiment et rabattre les flammes pour qu’elles n’atteignent pas les autres commerces. Ils ont ensuite commencé l’extinction et la ventilation puisque la fumée s’était propagée dans les commerces voisins.

« Ça devait faire un petit peu de temps que ça brûlait parce qu’il y avait beaucoup, beaucoup de dommages dans le Arachides Dépôt », remarque-t-il.

Il n’y avait personne dans le bâtiment au moment de l’incendie. Une trentaine de pompiers ont été nécessaires sur les lieux ainsi qu’à la caserne en renfort au cas où d’autres incendies se déclareraient en même temps.

L’incendie a été circonscrit vers 6 h 30. La Sûreté du Québec a pris la relève. La porte-parole pour la Sûreté du Québec Hélène St-Pierre, affirme qu’une enquête a été ouverte pour établir les circonstances de l’incendie considéré comme suspect.

Elle indique qu’il est trop tôt pour savoir si cet incendie est relié aux autres incendies criminels ou à la tentative d’incendie criminel qui se sont déroulés chez Pizz Contrecœur, au restaurant Milano, à la Pizzéria Sorrento et au Bar Au Saurel dans les dernières semaines. Les enquêtes se poursuivent.

Introduction par effraction

Dans la nuit du dimanche 20 décembre au lundi 21 décembre, une introduction par effraction s’est déroulée à la Pizzéria Sorrento. Le restaurant avait été victime d’une tentative d’incendie le 9 décembre. La porte-parole pour la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon, souligne que grâce à la collaboration du public, l’événement a été signalé rapidement et les policiers ont pu intervenir promptement.

Recrudescence de vols dans des véhicules

Dans les dernières semaines, une quinzaine de vols dans des véhicules ont été constatés à Sorel-Tracy. Toutefois, l’agente d’information pour la Sûreté du Québec Valérie Beauchamp, mentionne que peu de méfaits sont reliés, comme des vitres cassées. Dans la plupart des cas les portières étaient déverrouillées et parfois les clés étaient dans le véhicule ou dans le contact. Il est donc possible que le ou les suspects se promènent dans un stationnement pour essayer les portières au hasard.

Mme Beauchamp ajoute que le nombre de patrouilles a été augmenté dans le secteur du centre-ville et en zone commerciale. Elles se déroulent de jour comme de nuit et certaines ont même été effectuées à vélo en fin de nuit, entre 3 h et 5 h du matin.

Cette année, pendant le temps des Fêtes, il y aura plus de patrouilleurs qu’à l’habitude sur le territoire de la MRC de Pierre-De Saurel et au centre-ville considérant les événements survenus dernièrement.

L’importance de la prévention

Au niveau des incendies et tentatives d’incendies, Mme Beauchamp conseille de se munir d’un système d’alarme. « Dans le dossier de la tentative d’incendie, le système d’alarme s’est déclenché et le ou les suspects ont été effrayés et ont quitté. Donc, l’incendie n’a pas pris et il n’y a pas eu de flammes. Ce genre de système de protection, ça fonctionne », souligne-t-elle.

Pour prévenir les vols dans les véhicules, Mme Beauchamp rappelle de verrouiller les portières et le coffre, de garer le véhicule dans un endroit achalandé et bien éclairé et de ne pas laisser d’objets de valeur à la vue.

Elle invite les citoyens à être vigilants et à ne pas hésiter à contacter la centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264 s’ils ont des informations ou s’ils sont témoins de comportements suspects près de commerces. Il est aussi possible de composer le 310-4141 ou le *4141. Aussi, un poste de commandement se tiendra le 23 décembre de 10 h à 14 h au Carré Royal pour recueillir des informations du public.

image