18 janvier 2023
Arbre de Joie : une édition marquée par l’entraide et la générosité
Par: Rachel Gauthier

Des policiers ont remis les cadeaux aux enfants inscrits à l’Arbre de Joie, les 19 et 20 décembre derniers. Photo Sgt Turner 

L’organisme l’Arbre de Joie Pierre-De Saurel a distribué des cadeaux à 454 enfants de la région, les 19 et 20 décembre derniers, lors de sa 35e édition. Les donateurs ont été si généreux que l’organisme a redonné à la communauté autrement.

Publicité
Activer le son

La présidente du conseil d’administration de l’Arbre de Joie, Tara Delorme, est fière du grand taux de participation des citoyens et des entreprises privées qui ont choisi de donner à leur organisme cette année. Les donateurs étaient au rendez-vous, dont plusieurs nouveaux visages. En additionnant les dons en argent et les cadeaux, Mme Delorme estime que l’équipe doit avoir ramassé près de 50 000 $ en valeur monétaire.

« Les gens sont beaucoup plus sensibles à la cause des enfants. […] Rendre magique le Noël d’un enfant, c’est vraiment important. Donc, nous autres, on n’a vraiment pas été affectés cette année par la récession. […] Les gens étaient généreux et contents d’être généreux! », précise-t-elle.

L’Arbre de Joie a également distribué des cadeaux à des enfants qui fréquentent des organismes de la région et qui ne se trouvaient pas sur leur liste, comme La Maison La Source, La Maison Oxygène et La Porte du Passant. De plus, l’organisme a offert des cadeaux aux enfants hospitalisés à la pédiatrie de l’hôpital Hôtel-Dieu de Sorel.

« On a aidé plus de personnes parce qu’on a ouvert notre champ. On est allé aussi aider des organismes qui viennent en aide à des enfants. On a supporté d’autres organismes. On n’a pas tout gardé pour nous. […] On s’est dit : “Des jouets, c’est le fun, mais si on peut améliorer le quotidien, ça va être encore mieux!” », déclare Mme Delorme.

Pour ce faire, la présidente explique avoir communiqué avec le Centre d’action bénévole (CAB) du Bas-Richelieu pour voir ce qui pouvait manquer dans les paniers de Noël. Elle leur a donc fourni des items pour répondre aux besoins des enfants en achetant des brosses à dents, de la pâte à dents, des savons pour le corps, des compotes, des barres tendres, etc.

« Tant que ça touche les enfants, moi, je n’ai pas de problème! », affirme-t-elle.

Rappelons que les citoyens et les entreprises de la région ont eu l’occasion d’acheter des cadeaux ou d’offrir des dons en argent pour les enfants de 0 à 11 ans, du 21 novembre au 20 décembre dernier, en se présentant au local de l’Arbre de Joie aux Promenades de Sorel.

Une distribution des cadeaux plus difficile

Quelques défis se sont présentés aux bénévoles lors des deux journées de distribution des cadeaux. L’équipe a dû jongler avec des problèmes de logistique, qui n’étaient pas de leur ressort. De 30 à 40 enfants qui étaient inscrits à la liste des organismes communautaires pour recevoir des cadeaux ne se retrouvaient pas sur la liste finale de distribution. Les bénévoles ont alors déployé beaucoup d’efforts pour réussir à offrir à tous les enfants plusieurs cadeaux.

« Je suis surtout fière de mon équipe », ajoute Mme Delorme, en soulignant qu’il n’a pas été facile de gérer une telle situation.

Des améliorations du côté de la logistique et de l’organisation seront ajoutées pour s’assurer qu’un tel problème ne se répète pas lors des prochaines éditions.

image