22 décembre 2021
Boisvert Marine : Gaétan Boisvert passe le flambeau
Par: Jean-Philippe Morin

Gaétan Boisvert est entouré des nouveaux propriétaires de Boisvert Marine : Sébastien Bisaillon et Pier-Olivier Dumas. Photo gracieuseté

Après 30 ans à tenir à bout de bras son « bébé », comme il l’appelle affectueusement, Gaétan Boisvert a décidé de vendre son entreprise Boisvert Marine. Sébastien Bisaillon et Pier-Olivier Dumas en sont les nouveaux propriétaires depuis le 1er décembre dernier.

Publicité
Activer le son

M. Dumas est employé de Boisvert Marine depuis sept ans maintenant. « J’ai toujours voulu avoir ma propre business. J’étais intéressé à prendre la relève et même si Gaétan était indécis, il a accepté de me la vendre. C’est un beau défi », explique-t-il.

« Je n’ai pas d’enfants, je n’avais donc pas de relève. Quand j’ai vu qu’un employé comme Pier-Olivier voulait reprendre ça, j’étais content. Ça n’a vraiment pas été facile comme décision. Je n’aurais pas vendu à n’importe qui », ajoute M. Boisvert, qui restera un certain moment afin d’assurer la transition.

L’objectif de Pier-Olivier Dumas et de Sébastien Bisaillon est d’opter pour la continuité. Le nom Boisvert Marine restera, assure M. Dumas.

« On va peut-être améliorer quelques petits trucs à l’interne, comme le système informatique, mais les clients ne verront aucune différence. Le but est d’être la référence du nautisme au Québec. Nous avons une belle clientèle et on veut continuer d’offrir le même bon service que lors des 30 dernières années », indique le nouveau copropriétaire, qui assure que la trentaine d’employés restera en poste.

Semi-retraite

Aux prises avec des problèmes de santé l’an dernier, Gaétan Boisvert pensait depuis un moment ralentir ses activités. Avec la venue d’un acheteur sérieux, la décision a été plus facile à prendre.

« J’ai été opéré au cœur en avril 2020. Pour l’instant, ma santé va bien, mais à 62 ans, je pense que ma part est faite. C’est en discutant avec mon cardiologue, qui me recommandait de ralentir un peu, que la décision s’est prise. C’est quand même 30 ans de ma vie que je laisse aller, mais je sais que l’entreprise sera entre de bonnes mains », commente M. Boisvert.

L’entrepreneur tenait toutefois à garder son entreprise Équipements de plaisance G. Boisvert, située sur la route 132 à Saint-Robert. C’est seulement Boisvert Marine, qui est située sur le chemin des Patriotes depuis 2009, qui change de main. « L’entreprise de VR, c’est un peu moins d’ouvrage, donc ça va me permettre de rester actif encore. Je vais m’amuser avec ça », avance-t-il.

M. Boisvert tenait d’ailleurs à remercier ses employés et sa clientèle des 30 dernières années. « La clientèle est fidèle. J’ai des clients que ça fait 30 ans qu’il viennent. J’ai des employés qui n’ont jamais travaillé ailleurs que chez nous. C’est spécial et je tiens à tous les remercier pour ces belles années », conclut-il.

image