18 janvier 2022
Cégep de Sorel-Tracy: un retour en classe comme prévu le 24 janvier
Par: Alexandre Brouillard

Le Cégep de Sorel-Tracy est prêt à accueillir ses étudiants comme convenu le 24 janvier prochain. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

La rentrée hivernale au Cégep de Sorel-Tracy se fera telle que prévue le 24 janvier prochain en présentiel. Grosso modo, ce sera un retour en classe presque identique à celui de l’automne dernier pour les étudiants collégiaux de la région.

Publicité
Activer le son

« Notre rentrée pour les étudiants était déjà prévue pour le 24 janvier, tandis que celle du personnel a débuté en personne le 18 janvier. À toutes fins pratiques, les modalités de la rentrée et les mesures sanitaires demeurent les mêmes qu’avant la pause des Fêtes », indique la directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy, Stéphanie Desmarais.

Les règles pour les établissements d’enseignement supérieur n’ont pas changé. Ainsi, le port du masque de procédure en tout temps et la distanciation sociale seront toujours des mesures obligatoires. De plus, ce seront seulement les cours qui reprendront, alors que la reprise des activités parascolaires et sportives est encore retardée.

Advenant une éclosion de COVID-19, Mme Desmarais assure que le personnel sera prêt à agir rapidement. « On a prévu plusieurs scénarios et plans de replis. Comme lors de la dernière session, on est conscient qu’on devra gérer des absences de gens qui devront s’isoler à la maison. On est prêts à toutes éventualités », explique la directrice générale, en assurant que les règles de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) concernant l’isolement seront respectées à la lettre.

« Ce qui est rassurant, c’est la diminution de la durée de l’isolement de 10 à cinq jours. Ça nous donne donc une certaine marge de manœuvre. On s’attend à des absences, mais de moins longue durée », précise Stéphanie Desmarais.

Privilégier le plan de départ

Au début de la nouvelle année, le gouvernement du Québec avait autorisé une période de transition de deux semaines supplémentaires aux cégeps et universités qui désiraient plus de temps pour compléter le retour en présence de leurs personnels et étudiants. Du même coup, Québec permettait l’enseignement à distance jusqu’au 31 janvier.

Alors que d’autres cégeps se sont prévalus de cette possibilité, le Cégep de Sorel-Tracy a toujours privilégié son calendrier d’origine. « C’était déjà prévu que les étudiants soient en pause du 21 décembre 2021 au 24 janvier 2022. Nous avons analysé d’autres options comme retarder la rentrée ou y aller de manière virtuelle, mais il n’y avait pas vraiment de plus-value », soutient Mme Desmarais.

Elle rappelle que les établissements d’enseignement supérieur possèdent une certaine marge de manœuvre pour décider de certaines modalités. « Nous avons un encadrement qui est notre régime, mais on a une latitude pour s’organiser et se gouverner en fonction de nos réalités. À Sorel-Tracy, on est chanceux d’avoir une bâtisse qui est relativement jeune avec des corridors larges et des classes spacieuses qui sont favorables aux mesures sanitaires », explique-t-elle.

Ainsi, certains collèges ont tout simplement décidé de retarder leur rentrée ou de l’effectuer de manière virtuelle, comme c’est le cas pour le Cégep régional de Lanaudière et le Cégep de Baie-Comeau. « Il faut savoir que le Cégep de Lanaudière retarde aussi sa fin de session jusqu’à la fin juin pratiquement, ajoute-t-elle. Dans l’imaginaire collectif, des personnes croient que ces cégeps auront une session écourtée, mais ce n’est pas le cas », conclut Stéphanie Desmarais, en spécifiant que la session d’hiver au Cégep de Sorel-Tracy devrait terminer à la date prévue.

image