12 janvier 2022
Charles-Antoine Lavallée connaît ses meilleurs moments dans la LHJMQ
Par: Alexandre Brouillard

Cette saison, le cerbère sorelois Charles-Antoine Lavallée présente les meilleures statistiques de sa carrière dans la LHJMQ. Photo Jean Levasseur

À l’aube de ses 20 ans, le gardien de but sorelois Charles-Antoine Lavallée connaît ses meilleurs moments cette saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec les Cataractes de Shawinigan.

Publicité
Activer le son

Après 14 matchs devant le filet de la troupe mauricienne, le cerbère a signé huit victoires et présente les meilleures statistiques de sa jeune carrière avec un pourcentage d’arrêts de 0,908 et une moyenne de buts alloués de 2,64.

« Ma saison se déroule bien jusqu’à présent! L’équipe en général va bien et elle contribue à mon bon ratio de victoires et défaites », lance Charles-Antoine Lavallée avec enthousiasme.

Menés par les attaquants tout étoile Mavrik Bourque et Xavier Bourgault, les Cataractes occupent le quatrième rang du classement général de la LHJMQ avec un dossier de 19 victoires et 12 défaites.

« On se considère chanceux d’avoir ces deux gars-là dans notre alignement, confie Charles-Antoine. Ils sont parmi les meilleurs duos offensifs de la ligue. Ils peuvent changer une game à eux seuls. »

Selon le principal intéressé, l’offensive dévastatrice des Cataractes contribue à son succès personnel cette saison. Jusqu’ici, les Mauriciens ont inscrit 116 buts en 31 matchs. Il croit néanmoins que son expérience de plus de 60 rencontres dans le circuit Courteau contribue également aux bons résultats de son équipe. « Mes résultats ne me surprennent pas trop, admet-il. J’ai travaillé fort pour en arriver là. »

Pour une seconde saison consécutive, le Sorelois partage la tâche devant le filet des Cataractes avec le Magnymontois Antoine Coulombe, qui a signé 11 victoires en 20 matchs cette saison. « C’était prévu depuis le camp d’entraînement. On est deux gardiens de 19 ans et ça crée une bonne rivalité. On s’en sert pour nous pousser et nous dépasser », explique-t-il.

Avant le congé des Fêtes, le jeune homme de 19 ans a même été nommé sur l’équipe d’étoiles de la 12e semaine d’activités dans la LHJMQ grâce à sa brillante performance face au Phoenix de Sherbrooke, le 18 décembre dernier.

Objectif : les grands honneurs

Bien que la pandémie soit venue, encore une fois, chambouler le calendrier d’activités de la LHJMQ, Charles-Antoine compte bien enchaîner les bonnes performances lors des prochains mois.

À la fin décembre, la Ligue avait annoncé que le traditionnel congé des Fêtes serait prolongé de quelques jours et que le retour au jeu, initialement prévu pour le 28 décembre, avait été déplacé au 7 janvier.

Toutefois, avec la recrudescence des cas de COVID-19, le gouvernement du Québec a imposé de nouvelles mesures sanitaires qui ont forcé la LHJMQ à repousser sa date de retour au 14 janvier.

Malgré cette situation, Charles-Antoine demeure bien concentré sur ses objectifs. « J’aimerais gagner la Coupe du Président et même la Coupe Memorial », mentionne-t-il.

Alors qu’il soufflera ses 20 bougies en mars prochain, le Sorelois aura l’occasion de disputer une dernière campagne au sein de la LHJMQ, en 2022-2023, avant de faire le saut chez les professionnels.

image