14 avril 2022
Conserver les pissenlits pour aider les pollinisateurs
Par: Katy Desrosiers

En mai, Sorel-Tracy invite ses citoyens à participer au Défi pissenlits. Photo gracieuseté

En mai, la Ville de Sorel-Tracy invite ses citoyens à participer au Défi pissenlits, un mouvement de sensibilisation à l’importance des insectes pollinisateurs.

Publicité
Activer le son

Le défi consiste à laisser pousser les pissenlits sur son terrain pendant le mois de mai au lieu de les pulvériser ou de les tondre. Ainsi, les insectes comme les abeilles pourront s’en servir pour se refaire des forces grâce aux grandes quantités de pollen et de nectar qu’ils offrent.

La Ville s’engage, durant le mois de mai, à laisser pousser les pissenlits sur une quinzaine d’espaces verts, soit une superficie totalisant environ 10 % des terrains municipaux.

Les pollinisateurs ont aujourd’hui un taux d’extinction de 100 à 1000 fois plus élevé que la normale. Environ 35 % des pollinisateurs invertébrés, en particulier les abeilles et les papillons, sont menacés d’extinction. Si la tendance se poursuit, des cultures nutritives comme les fruits, les noix et autres légumes se verront remplacées par des cultures vivrières comme le riz, le maïs et les pommes de terre, causant des régimes alimentaires déséquilibrés.

La première édition du Défi a été lancée au printemps 2021 par Christina Fortin-Ménard et David Lee Desrochers, deux apiculteurs de Portneuf qui sont derrière l’entreprise Miel & Co. Ils souhaitaient sensibiliser la population à l’importance des pollinisateurs et surtout, proposer des solutions concrètes pour aider les abeilles et autres insectes pollinisateurs.

image