8 février 2022
COVID-19 : 13 décès en quatre semaines dans la région
Par: Alexandre Brouillard

Entre le 10 janvier et le 1er février 2022, 13 résidents de la MRC de Pierre-De Saurel sont décédés des suites de la COVID-19. Photothèque | Les 2 Rives ©

Alors que les cas actifs à la COVID-19 augmentaient rapidement en janvier 2022 partout au Québec, la Montérégie a enregistré le plus grand nombre de décès liés au virus sur son territoire depuis avril 2020. La MRC de Pierre-De Saurel n’a pas été épargnée avec 13 décès entre le 10 janvier et le 1er février.

Publicité
Activer le son

Selon les statistiques rendues disponibles par la Santé publique de la Montérégie, 79 résidents de la MRC de Pierre-De Saurel ont perdu la vie depuis le début de la pandémie après avoir contracté la COVID-19. Entre le 31 mai et le 6 décembre 2021, le nombre de décès n’a pas augmenté, alors que 63 résidents de la région étaient décédés des suites du virus. Ce nombre a rapidement augmenté entre le 10 et le 24 janvier 2022, passant de 66 à 76 décès. Lors de la semaine du 1er février, la MRC de Pierre-De Saurel affichait 79 décès liés au virus.

Du point de vue régional, en ce qui concerne les décès, la Montérégie a dressé son pire bilan depuis avril 2020, alors qu’elle avait répertorié 88 décès durant la semaine du 12 avril. Vingt mois plus tard, la Montérégie a enregistré 80 décès durant la semaine du 2 janvier 2022 et plus de 90 la semaine suivante.

Pendant ce temps, les hospitalisations étaient à la baisse à l’Hôtel-Dieu de Sorel, passant de 26 à seulement deux entre le 18 janvier et le 2 février 2022.

Situation stable dans les milieux de vie pour aînés

En date du 6 février, le centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) Résidence Sorel-Tracy enregistrait huit cas actifs à la COVID-19, soit 13 % des résidents. Parmi ceux qui ont contracté le virus, un est malheureusement décédé. En date du 21 janvier, au plus fort de l’éclosion, le centre d’hébergement répertoriait 15 cas actifs parmi ses résidents et cinq cas actifs parmi les employés.

De plus, le Centre d’hébergement Élisabeth-Lafrance comptait seulement un cas actif, en date du 6 février. Parmi ceux qui ont contracté le virus, un est malheureusement décédé.

Finalement, la situation est également stable dans les Résidences privées pour aînés (RPA) de la région. En date du 6 février, seulement trois RPA enregistraient des cas actifs à la COVID-19. Deux de ces résidences affichaient chacune quatre cas actifs.

Toujours au sommet de la vaccination

En date du 30 janvier, le Réseau local de santé (RLS) Pierre-De Saurel présentait encore le meilleur taux de vaccination en Montérégie avec 87,1 % de la population qui a reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19. En Montérégie, la couverture totale est de 86,6 %.

Le nombre de cas diminue à la prison

Le nombre de cas actifs à la COVID-19 parmi les prisonniers de l’établissement de détention de Sorel-Tracy a diminué dans les derniers jours, passant de 41 à 24 entre le 21 janvier et le 7 février. Finalement, durant la même période, le nombre d’employés positifs au virus est passé de six à trois.

image