20 mars 2023 - 15:18
Crise du logement : la CDC Pierre-De Saurel plaide pour la sauvegarde d’AccèsLogis
Par: Jean-Philippe Morin

En raison de la crise du logement qui sévit, un réinvestissement dans le programme AccèsLogis est nécessaire, croit la CDC Pierre-De Saurel. Photo freepik.com

La Corporation de développement communautaire (CDC) Pierre-De Saurel, tout comme l’ensemble des CDC du Québec, appuie le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) dans sa campagne pour sauver le programme AccèsLogis.

Ce programme, « à défaut d’autres solutions, demeure à l’heure actuelle le programme le plus adapté à la crise, à condition d’être financé à la hauteur des besoins réels », indique la CDC Pierre-De Saurel, dans un communiqué de presse.

Rappelons que le gouvernement a lancé, en février dernier, le Programme d’habitation abordables du Québec (PHAQ) avec une enveloppe de 200 M$ afin d’accélérer la construction de nouveaux logements abordables, ce qui a fait sursauter la FRAPRU et d’autres organismes. Québec a toutefois promis que le PHAQ ne remplacera pas AccèsLogis, mais qu’il y sera complémentaire.

« Face aux impacts de la crise du logement sur les communautés locales et de la fragilité du droit fondamental à se loger, on demande au gouvernement d’agir immédiatement avec des mesures concrètes », ajoute le directeur général de la CDC Pierre-De Saurel, Mathieu Brochu.

La Table nationale des Corporations de développement communautaire (TNCDC) a pris position lors de sa dernière rencontre nationale, réunissant les 69 CDC. Depuis 25 ans, AccèsLogis a permis la réalisation de plus de 36 000 logements par des coopératives des OSBL et des offices d’habitation partout au Québec.

« Les sommes actuellement destinées à améliorer le logement social au Québec sont dérisoires face à la crise du logement. Voilà pourquoi il faut réinvestir dans le programme AccèsLogis plutôt que de le remplacer par le programme PHAQ », conclut la CDC Pierre-De Saurel dans le communiqué.

image