12 janvier 2022
Des activités en plein air pour tous
Par: Katy Desrosiers

Les patinoires de Sorel-Tracy sont ouvertes, comme celle au carré Royal. Photo Antony Deguise

Nathalie Labonté fait partie des bénévoles ayant repris l’entretien des sentiers de fatbike au Club de Golf Continental. Photo gracieuseté

Le ski de fond est une des activités les plus populaires à la Colonie des Grèves et au Parc régional des Grèves. Photo Colonie des Grèves

Une butte de neige est aménagée à la Colonie des Grèves pour le plaisir des petits et des grands. Photo Colonie des Grèves

En ce début d’année sous le signe des mesures sanitaires qui restreignent les rassemblements intérieurs, les activités en plein air ont la cote. Dans la région de Sorel-Tracy, il est possible d’en pratiquer plusieurs. Voici quelques exemples d’activités et de sports à essayer pour se remplir les poumons d’air frais.

Publicité
Activer le son

Des activités pour tous les goûts à Sorel-Tracy

Des patinoires

Douze patinoires sont entretenues par les employés municipaux, soit celles aux parcs du carré Royal, André-Ossant, Bibeau, Chalifoux, Dorimiène-Desjardins, Jean-Marie-Marcotte, Larivière, Mgr-Nadeau, Montmagny, Nordic, Réal-Lemieux et de l’école Laplume.

Elles sont ouvertes depuis le 23 décembre. Selon la Ville, l’achalandage semble aussi bon sinon mieux que l’an dernier. Actuellement, les conditions de glace sont qualifiées de très bonnes.

Les chalets de service, ouverts à capacité réduite, doivent être utilisés seulement pour mettre ses patins ou aller aux toilettes. Les citoyens doivent respecter les consignes comme se laver les mains, porter le masque et garder la distanciation de deux mètres. Du mobilier urbain a été ajouté ou déneigé pour inciter les gens à mettre leurs patins dehors. La Ville invite les gens ayant des symptômes ou un test positif à la COVID-19 à ne pas utiliser les patinoires extérieures.

Aux parcs des Trembles, des Roitelets et du Versant sont aménagées des surfaces glacées communautaires, entretenues par des citoyens bénévoles. Les citoyens sont invités à les utiliser et à donner un coup de pouce à ceux qui s’impliquent.

Du ski de fond

Le réseau de pistes de ski de fond aux abords du parc Réal-Lemieux n’est pas encore praticable. L’ouverture sera annoncée sur le site Internet de la Ville de Sorel-Tracy dans la section Loisirs puis Parcs et activités.

De la raquette

La raquette peut être pratiquée à plusieurs endroits, dont aux abords du parc Réal-Lemieux, mais ces sentiers ne sont pas balisés officiellement par la Ville.

De la marche

Trois sentiers sont déneigés. Il y a celui près du fleuve, entre le dôme de Statera au quai Catherine-Legardeur et la fin du parc Regard-sur-le-Fleuve. Il y a également la nouvelle piste cyclable entre le IGA André Tellier et les condos près du chemin Champagne et un sentier déneigé sur 320 mètres au parc Maisouna.

Au fil de l’hiver, la Ville songe à tenir des activités spéciales dans le cadre de Plaisirs d’hiver et pour la Semaine du loisir en fête.

 

Du plaisir pour toute la famille à la Colonie des Grèves et au Parc régional des Grèves

Au Parc régional des Grèves et à la Colonie des Grèves, il est possible de faire du ski de fond, de la marche, de la raquette, du patin et de la glissade.

L’entrée sur le chemin du Golf est accessible de 9 h à 17 h. Les gens peuvent accéder aux sentiers de raquette et aux pistes de ski de fond « classique » et « pas de patin » avec leur propre équipement.

L’entrée sur la route Marie-Victorin est ouverte de 8 h 30 à 16 h 30. Les gens peuvent avoir accès aux sentiers de ski de fond « classique », de raquette et de marche, ainsi qu’à la patinoire, aux buttes de glisse et au parcours d’hébertisme.

Les chiens sont interdits et l’accès aux bâtiments est restreint pour l’utilisation des salles de bain. Le masque est requis à l’intérieur pour les personnes de 10 ans et plus. Également, le stationnement est interdit le long de la route 132.

Possibilité de location

Il est possible de louer, à l’entrée de Contrecœur, des skis de fond, des trottinettes des neiges, des tubes et des raquettes de 9 h à 14 h 30.

Cette année, les activités ont commencé une semaine plus tard que l’an dernier, surtout dû au fait que la butte de neige a été enneigée plus tard avec les températures plus chaudes. Jusqu’à maintenant, l’achalandage est moins élevé que l’hiver dernier. Pour la location, l’engouement est surtout au niveau du ski de fond. Le Parc régional des Grèves offre aussi une école de ski.

 

Du ski de fond et du fatbike au Club de Golf Continental

Le fatbike

Un groupe de bénévoles a repris l’entretien des pistes de fatbike au Club de Golf Continental cette année. Les utilisateurs doivent posséder leur propre vélo, électrique ou non. Avec l’engouement, la bénévole Nathalie Labonté travaille pour offrir la location l’an prochain.

Le site comprend trois pistes accessibles aux amateurs de tous les niveaux. Elles forment 9 km et demi de sentier. En moyenne, il faut 50 minutes pour les parcourir. Les chiens sont acceptés, mais doivent être attachés.

Nathalie Labonté est enthousiaste avec la réponse des gens, si bien que des événements sont créés pour réunir les adeptes. Une première randonnée éclairée à la lueur de lampes frontales a eu lieu le 5 janvier en soirée. D’autres sorties seront organisées, même la fin de semaine.

Des passes journalières et saisonnières sont disponibles. La saison a commencé en lion alors que les 50 passes imprimées n’ont pas suffi à répondre à la demande. D’autres devront être ajoutées.

L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 16 ans. Les fonds récoltés avec la vente des passes servent à l’entretien des pistes et le surplus sera remis à des organismes de la région comme le Centre d’action bénévole (CAB) du Bas-Richelieu et le Groupe d’Entraide Sorel-Tracy (G.E.S.T.).

Des patrouilleurs circulent sur les pistes pour assurer la sécurité des usagers. Il est aussi possible d’être accompagné d’encadreurs pour essayer le parcours.

Les détails sur les conditions des sentiers et les tarifs se retrouvent sur la page Facebook Fatbike golf continental. Mme Labonté remercie le propriétaire du Club de Golf Continental, Jean Cournoyer, de croire en ce projet.

Du ski de fond, de la marche et de la raquette

M. Cournoyer, avance que tous les sentiers destinés au ski de fond, à la raquette et à la marche sont ouverts comme l’an dernier. Par contre, la cabane où un feu de camp brûlait ne pourra être ouverte.

Les gens doivent apporter leur équipement et aucun coût n’est demandé pour l’accès. Une nouveauté cet hiver est que des bénévoles du CAB seront sur place quelques fins de semaine afin de récolter des dons pour l’organisme.

Les pistes totalisent environ 7 km sur lesquels les skieurs et les marcheurs se côtoient. Les familles sont bienvenues avec les enfants puisqu’il est possible de faire seulement une partie du parcours.

M. Cournoyer précise que les chiens seront acceptés en laisse cette année, mais que si les gens ne respectent la directive, ils pourraient être interdits.

Pour le propriétaire, il est important de rendre accessibles ces sentiers. « Le citoyen, c’est rendu qu’il ne peut plus aller nulle part. Celui qui reste dans un quartier et qui a le goût d’aller prendre une marche dans le bois, c’est le fun qu’il ait le droit aussi », explique-t-il.

M. Cournoyer avoue que la popularité des sentiers se fait sentir même l’automne pour la marche.

 

La pêche sur glace autorisée

L’Aire faunique communautaire (AFC) du lac Saint-Pierre se réjouit de l’autorisation de pêcher cet hiver. Toutefois, un protocole sanitaire comprenant entre autres des directives pour le nombre maximal de personnes dans une cabane a été mis en place.

Les 5 et 6 février, l’autorisation de pêcher sera gratuite afin de favoriser le développement de la relève. Les pêcheurs devront se procurer leur autorisation gratuite chez l’un des dépositaires. Les résidents du Québec pourront s’adonner à la pêche hivernale, sans permis provincial, sur le territoire de l’AFC du lac Saint-Pierre les 15, 16, 22, 23, 29 et 30 janvier, ainsi que les 5, 6, 12, 13, 19, 20, 26 et 27 février. L’autorisation de pêcher de l’AFC sera toutefois requis.

Au cours de l’hiver, des événements seront aussi organisés par les centres de pêche. Entre autres, le 19 février, il y aura un tournoi et une clinique éducative du programme Pêche en herbe, organisés par l’Association des chasseurs et pêcheurs de Sainte-Anne-de-Sorel.

image