2 novembre 2021
Projet d’écriture à l’École Saint-Gabriel-Lalemant
Des élèves utilisent leur talent d’observation et de rédaction pour l’Halloween
Par: Alexandre Brouillard

Quarante et un élèves de l’École primaire Saint-Gabriel-Lalemant ont participé à une situation d’apprentissage pour l’Halloween, le 28 octobre dernier, avec les enseignants Geneviève Lemoine et Mario Fournier. Photo gracieuseté

Martine Éthier et René Lambert décorent avec enthousiasme leur demeure sur la rue Martineau depuis plusieurs années. Photo gracieuseté

Dans le cadre de l’Halloween, Geneviève Lemoine et Mario Fournier, deux enseignants à l’École primaire Saint-Gabriel-Lalemant, ont réalisé un projet d’écriture hors de l’ordinaire faisant appel aux talents d’observation et de rédaction de leurs élèves de cinquième année.

Publicité
Activer le son

Le jeudi 28 octobre dernier, 41 élèves de cinquième année accompagnés des deux enseignants se sont rendus à pied à la demeure de Martine Éthier et René Lambert sur la rue Martineau, à Sorel-Tracy, pour participer à une situation d’apprentissage concrète et signifiante à partir de leur décor d’Halloween. Les élèves devaient noter leurs observations de la maison hantée pour ensuite les décrire pour qu’un metteur en scène puisse reproduire le décor pour une production cinématographique.

Les jeunes observateurs ont dû utiliser leurs connaissances en français pour rédiger un texte rempli de détails et riche en vocabulaire afin de bien décrire le décor d’Halloween. Les textes feront ensuite l’objet d’un concours d’écriture en classe.

Depuis plus de 10 ans, Mme Éthier et M. Lambert font preuve d’imagination pour décorer originalement leur maison, autant à l’Halloween qu’à Noël. Cette année, des clowns, des squelettes, des dragons, des bébés et des sorcières se retrouvent sur le terrain de la rue Martineau. « C’est vraiment une passion qui nous anime et qui nous pousse à continuer année après année », explique Martine Éthier.

« En plus d’être patients et passionnés, les propriétaires sont d’une générosité exemplaire. Ils achètent des bonbons et des croustilles pour environ un millier de jeunes le soir de l’Halloween », mentionne Geneviève Lemoine, tout en remerciant le dévouement de Mme Éthier et M. Lambert qui leur ont permis de créer cette activité d’apprentissage.

Par ailleurs, les textes des élèves gagnants vont paraître dans l’édition du 23 novembre du journal Les 2 Rives dans la section Info-Jeunesse.

image