15 Décembre 2021
Échos du conseil de ville de Sorel-Tracy du 6 décembre
Des VTT circuleront au centre-ville
Par: Katy Desrosiers

À la fin du dernier conseil de Ville de Sorel-Tracy, il a été question de la qualité de la chaussée sur l’autoroute 30. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Lors de la période hivernale 2021-2022, des VTT circuleront sur une portion du centre-ville de Sorel-Tracy à la suite d’une entente avec le ministère des Transports pour utiliser le pont Turcotte.

Publicité
Activer le son

Lors du conseil de ville le 6 décembre, la citoyenne Corina Bastiani a questionné le conseil concernant le passage de VTT sur la rue de la Reine pendant l’hiver.

Le maire Serge Péloquin a confirmé que des VTT traverseraient maintenant la rivière via le pont Turcotte parce que le pont de glace, situé près de Saint-Ours, n’est plus sécuritaire et qu’ils n’osent plus l’utiliser.

Le directeur général de la Ville, Carlo Fleury, a ajouté que la saison où le pont de glace était praticable était de plus en plus courte et que pour une question de sécurité, le ministère a accepté que les utilisateurs de VTT traversent le pont.

« On va vivre l’expérience cette année. On va voir c’est quoi le volume, la fréquence, etc. […] Ce n’est pas les motoneiges, c’est un autre style de membership. On va vivre l’expérience et on fera une analyse avec le club une fois l’hiver 2021-2022 fait », a mentionné M. Fleury.

Une des règles que le club VTT Vagabond du Bas-Richelieu a dû appliquer en proposant le tracé est d’utiliser des endroits où il y a peu de trafic.

« Plusieurs scénarios ont été déposés. Ils ont donné leur première proposition, on a fait des modifications. Il y a devant chez vous [NDLR : sur la rue de la Reine], mais aussi dans le secteur Tracy qu’il y a un nouveau circuit », a mentionné le maire en s’adressant à Mme Bastiani.

Un circuit avait aussi été envisagé sur la rue du Roi jusqu’à Augusta ou du Fort mais celui passant par la rue Charlotte et de la Reine a été choisi.

Pas de travaux sur l’autoroute 30

Pendant la période destinée aux conseillers, le conseiller du quartier Bourgchemin, Olivier Picard, est revenu sur une demande logée au ministère des Transports concernant la réfection de l’autoroute 30 dans le secteur Tracy, du pont Maurice-Martel jusqu’à environ la rue Joseph-Simard. Il rappelle que des citoyens de la rue Fortier dans le Développement d’Angoulême ressentent des vibrations dans leur maison et s’inquiètent de la qualité de la chaussée. Également, des questionnements subsistent concernant les lampadaires longeant l’autoroute puisqu’ils s’éteignent souvent et cela prendrait quelques semaines avant que ce soit réparé, selon le conseiller.

Aussi, M. Picard et les deux autres conseillers du secteur, Sylvie Labelle et Martin Lajeunesse, ont reçu des commentaires concernant le bruit. Il soutient que le camionnage et les bosses sur la chaussée ne font pas bon ménage.

La réponse qu’Olivier Picard a reçu du ministère est qu’effectivement, l’autoroute 30 doit subir des travaux de réfection majeurs, mais qu’il n’y a pas d’enjeu au niveau de la sécurité des usagers et des résidents à proximité. Ainsi, les travaux sont prévus, mais ne se retrouvent pas dans la programmation annoncée d’ici 2023.

« Actuellement, la chaussée est effroyable. Une journée de neige ou [de pluie], la voie de gauche quand on descend et on arrive devant Ford ou les grues, il y a plein de trous et c’est assez dangereux », souligne M. Picard.

Le conseiller souhaiterait que la Ville rencontre le député local Jean-Bernard Émond ou le ministère afin de voir comment intégrer les travaux plus rapidement dans les plans.

image