18 mai 2021
Deux cousins fusionnent leurs restaurants pour créer le SorrentO’Mythos
Par: Jean-Philippe Morin

Peter Giannopoulos a démarré la Pizzeria Sorrento en juin 2020. Son local du 37, rue du Roi deviendra SorrentO’Mythos le 1er juin. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le mythique emplacement du restaurant O’Mythos, situé au 98, rue du Roi, sera vide au cours des prochains jours. Photo Jean-Philippe Morin | Les 2 Rives ©

Peter Giannopoulos (Pizzeria Sorrento) et Panos Poulopoulos (O’Mythos) ont plusieurs points en commun. Ils sont tous deux d’origine grecque, résidents de Laval et cousins éloignés. La fusion de leurs restaurants s’est donc faite de façon naturelle, d’où la création de SorrentO’Mythos.

Publicité
Activer le son

Dès le 1er juin, les deux entités seront réunies sous le même toit, au 37, rue du Roi, au centre-ville de Sorel-Tracy. Une situation gagnante-gagnante pour les deux entrepreneurs, révèle M. Giannopoulos, qui avait démarré la Pizzeria Sorrento en juin 2020.

« C’est mon premier resto et j’ai fait quelques gaffes, ricane-t-il. La première, c’est de le partir tout seul! J’ai sous-estimé le stress mental et physique que ça apportait et j’ai même mis le resto à vendre. En discutant de ça avec la famille et avec Panos [Poulopoulos du restaurant O’Mythos], on voyait bien qu’il ne pouvait pas utiliser sa grande salle à manger en raison de la COVID. Eux, ils avaient des besoins et nous aussi, alors la fusion s’est faite naturellement. »

Même son de cloche pour le propriétaire du restaurant O’Mythos, Panos Poulopoulos, qui a d’ailleurs aidé son cousin à démarrer son entreprise l’été dernier à Sorel-Tracy.

« [L’idée d’une fusion] c’est parti comme une blague! Les deux, on voyage de Laval, alors une fois, on est allé chez nous et on a commencé à dire en joke : « imagine si nos restos étaient sous le même toit« . Finalement, avec la pandémie qui a beaucoup affecté les restos, c’est devenu une réalité », indique-t-il.

« C’est impressionnant de voir un aussi grand local de 330 places assises aussi vide. Juste payer pour le chauffage pour quatre personnes, ça coûte 2000 $ par mois. Ce n’était plus possible de le faire », renchérit M. Poulopoulos.

Un menu commun

Les amateurs du restaurant O’Mythos du 98, rue du Roi ne seront pas déçus de retrouver les grillades, dont les brochettes de poulet et de souvlaki, dans le nouveau menu qui sera annoncé dans les prochains jours. Les spécialités du restaurant grec, comme les pâtes et les viandes, s’y retrouveront aussi.

Pour la Pizzeria Sorrento, ses spécialités comme la pizza, le sous-marin, le hamburger et la poutine seront ajoutés au menu commun.

Comme la Pizzeria Sorrento possédait déjà son service de livraison, les gens pourront donc se faire livrer leur repas du SorrentO’Mythos à la maison. Le service de repas prêts-à-emporter se poursuit également.

Après la pandémie

Les deux entrepreneurs sont présentement dans les préparatifs pour le lancement de leur nouveau restaurant d’une soixantaine de places au 37, rue du Roi. Ils seront prêts, assurent-ils, lorsque le gouvernement Legault autorisera la réouverture des salles à manger. Toutefois, ils pensent déjà à l’avenir.

« On a des plans si tout revient à la normale, avance M. Giannopoulos. Il y a plein de possibilités, notamment pour agrandir le local. Je ne veux pas m’avancer pour l’instant parce que c’est trop incertain avec la COVID. »

« Si tout revient à la normale, à 100 % de capacité avec différentes familles à la même table, il y a la possibilité de revenir à notre ancien grand local du 98, rue du Roi. Mais c’est impensable d’y retourner si on se retrouve comme l’été passé, alors qu’on a rouvert 90 places sur 330 en raison de la distanciation. On garde la porte ouverte, mais pour y retourner, il faut des conditions optimales. On ne sait jamais », conclut M. Poulopoulos.

image