14 décembre 2021
Remises par l’UPA Montérégie et Desjardins pour leurs aménagements durables
Deux entreprises agricoles de la région reçoivent des bourses de 10 000 $
Par: Jean-Philippe Morin

Paul Caplette (troisième à partir de la gauche) a reçu la Bourse agrEAUresponsable OR Desjardins pour son Entreprise exceptionnelle Céréales Bellevue. Photo gracieuseté

Renaud Péloquin (troisième à partir de la gauche) a reçu la Bourse agrEAUresponsable OR Desjardins grâce à la mise en place d’un Projet exceptionnel à la Ferme de Ste-Victoire. Photo gracieuseté

Deux entreprises agricoles de la région ont reçu des prestigieuses Bourses agrEAUresponsables OR Desjardins de 10 000 $ pour leurs actions durables. Il s’agit de Céréales Bellevue inc. à Saint-Robert (Paul Caplette) et de la Ferme de Ste-Victoire à Sainte-Victoire-de-Sorel (Maude et Renaud Péloquin).

Publicité
Activer le son

La Fédération de l’UPA Montérégie et Desjardins remettaient, les 6 et 10 décembre, les Bourses agrEAUresponsables 2021 décernées aux entreprises agricoles sélectionnées pour la qualité de la réalisation de leurs aménagements durables de plus de 0,25 hectare en bordure de cours d’eau permettant ainsi d’améliorer la qualité de l’eau, la biodiversité et de réduire les émissions de gaz à effet de serre en Montérégie. Paul Caplette et Renaud Péloquin étaient à la MRC de Pierre-De Saurel, le 6 décembre, pour recevoir leur bourse.

Paul, Pierrette et Pierre Caplette ont reçu la bourse en tant qu’Entreprise exceptionnelle. Ils ont développé au sein de leur entreprise un système de culture efficace qui leur permet d’être plus résilients face aux changements climatiques en plus d’atteindre un meilleur équilibre face à la dépendance aux intrants (carburant, fertilisant, pesticides, équipement).

De leur côté, Maude et Renaud Péloquin ont remporté leur prix pour la mise en place d’un Projet exceptionnel. Ils ont consacré 5,5 hectares à la création de services écosystémiques sur leurs terres agricoles avec l’aide de différents partenaires. Le projet qu’ils ont mis en place à la ferme est un travail de longue haleine et il aura fallu plusieurs années aux deux propriétaires pour l’amener au niveau d’exceptionnel.

« À la Fédération, nous croyons à l’importance de valoriser les bonnes pratiques agroenvironnementales des producteurs au sein du milieu agricole, mais également au sein de la collectivité. Nous sommes fiers de voir autant de producteurs agricoles de notre région travailler sur le terrain à la recherche de solutions contribuant à protéger la qualité de l’eau et de la biodiversité », déclare Jérémie Letellier, président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie.

« Au nom de Desjardins et des générations futures, nous tenons à féliciter et reconnaître tous les entrepreneurs agricoles de la Montérégie qui osent faire une différence pour le développement de l’agriculture durable et qui mettent en place des solutions concrètes pour bâtir un monde plus vert », ajoute Michel Cantin, Vice-président Développement et partenariats – Ouest du Québec chez Desjardins.

D’autres producteurs récompensés

Au total, 35 000 $ en bourses ont été remis à 17 productrices et producteurs agricoles de la Montérégie, d’un montant variant de 300 $ à 1500 $ selon le type et la superficie de l’aménagement présenté.

Parmi ces producteurs, neuf proviennent de la MRC de Pierre-De Saurel. Renaud Péloquin, de la Ferme Ste-Victoire, revient à deux reprises (bourses herbacées : 900 $ et bourses arbustives : 1200 $). Les autres lauréats sont Stéphane Potvin, de Les Entreprises Everi à Saint-David (600 $), Alain Lavallée, de la Ferme Raynical S.E.N.C. à Sainte-Victoire-de-Sorel (1200 $), Pierre Baeriswyl, de la Ferme Baeriswyl S.E.N.C à Yamaska 800 $), Mario Joyal, de la Ferme Mario Joyal inc. à Yamaska (800 $), Paul Caplette, de Céréales Bellevue inc. à Saint-Robert (800 $), Claudine Cournoyer, de la Ferme du Rang Saint-Pierre inc. à Sainte-Victoire-de-Sorel (400 $), Jacques Cartier et Maria Libert, de la Ferme Libert et Cartier Enr. À Saint-Aimé (1500 $) et Sylvain Lambert, de la Ferme Sylvain Lambert à Yamaska (500 $).

La prochaine période de mise en candidature pour les bourses est prévue au printemps 2022. Pour en avoir plus : www.upamonteregie.ca/programme-ferme-agreauenvironnementale

image