18 janvier 2023
Bourses d'initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC)
Deux projets de la MRC de Pierre-De Saurel en nomination
Par: Jean-Philippe Morin

L’Atelier – Centre de travail adapté espère aménager une salle de repos pour ses employés grâce à l’argent obtenu des Bourses d'initiatives en entrepreneuriat collectif. Le vote a lieu jusqu’au 27 janvier. Photothèque | Les 2 Rives ©

Les Pôles d’économie sociale de la Montérégie sollicitent l’aide du public en invitant les gens à voter pour leurs projets collectifs coups de cœur déposés pour les Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC). Parmi les 53 projets innovants et inspirants qui ont été soumis dans le volet 2, deux sont de la MRC de Pierre-De Saurel.

Publicité
Activer le son

Le premier a été déposé par l’organisme Wadi, situé au 15, rue Charlotte. Le projet s’intitule « Les métapreneurs de bénéficiaire à leader ». Selon la description du projet, l’équipe Wadi développera un atelier portant sur l’importance de la diversité et de l’inclusion dans l’entrepreneuriat. Ce projet pilote contribuera à valider et prouver le concept parmi les éléments suivants : adoption des parties prenantes de la VR (réalité virtuelle), renforcement de la capacité à collaborer, favoriser l’engagement et l’inclusion, et augmentation de la responsabilisation et de l’autonomie. Parmi les étapes pour y arriver, on note entre autres l’achat de 20 casques Oculus Quest et le développement de l’atelier par la collecte de données.

Le deuxième projet consiste à aménager une cuisine et une salle de repos pour les employés de l’Atelier – Centre de travail adapté. L’organisme, en fonction depuis environ un an et demi au 3125, rue Joseph-Simard à Sorel-Tracy, souhaite construire cette nouvelle pièce pour les employés qui ont des limitations physiques, intellectuelles ou de santé mentale.

« Depuis la construction de L’Atelier – Centre de travail adapté, la cuisinette a été hébergée dans une roulotte de chantier qui nous était prêtée. Lorsque nous avons dû retourner celle-ci, nous avons installé temporairement la cuisinette dans un espace de l’usine séparé par des paravents. Nous aimerions offrir à nos employés un milieu sain où ils pourraient relaxer lors de leurs pauses et où ils pourraient manger à l’abri du bruit et de la poussière. Nous voulons leur offrir un espace à leur image où ils pourraient se détendre, jouer et discuter », peut-on lire dans la description du projet.

Cette salle intime aurait plusieurs fonctions, comme des réunions d’équipe et des formations, mais aussi pour de l’apaisement afin de permettre aux employés de se retirer lorsque les émotions sont plus difficiles à gérer. En effet, les employés mentionnent régulièrement qu’ils sont indisposés par les bruits de l’usine et la poussière, et depuis le départ de la roulotte, les employés n’ont plus accès à un environnement calme afin de profiter de leur pause.

La présente campagne de vote se tiendra jusqu’au 27 janvier via le site www.biecmonteregie.ca. Les lauréats pourraient recevoir une bourse allant jusqu’à 20 000 $ par MRC.

Outre le vote du public, un jury, composé de représentants des différentes MRC de la Montérégie, de l’agglomération de Longueuil, d’analystes financiers issus de l’économie sociale et du ministère des Affaires municipales, analysera les projets reçus.

image