10 mai 2022
Deux tonnes de déchets amassés sur les berges et les îles de Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

Une centaine de bénévoles ont mis la main à la pâte, le 7 mai. Photo gracieuseté

Un total de 2000 kg (deux tonnes) de déchets, remplissant un conteneur de plus de 36 mètres (40 verges), ont été amassés par les équipes de bénévoles lors du grand nettoyage des berges et des îles de Contrecœur le samedi 7 mai. Quelque 110 bénévoles ont enfilé gants et bottes pour faire le ramassage des déchets qui ont été abandonnés sur les rives de la municipalité et sur les îles.

Publicité
Activer le son

Les participants ont pu se rendre, avec un permis délivré par le gouvernement fédéral, sur la Réserve nationale de faune (RNF) des îles de Contrecœur, ainsi que sur les berges derrière le quai municipal jusqu’au parc du Belvédère, et jusqu’à l’ancien restaurant Au Gueuleton. Des objets de toutes sortes ont été retrouvés lors de ce grand ménage du printemps : un pédalo, des skis de fond, une soixantaine de pneus, une multitude de plastiques, des matériaux de construction, etc. Les participants se disent ravis d’avoir pu contribuer à cet effort environnemental, trouvant déplorable le nombre de déchets que l’on retrouve jonchés au sol ou dans l’eau.

La mairesse de Contrecœur, Maud Allaire, remercie tous les bénévoles qui se sont joints au nettoyage, que ce soit en solo, en duo ou en famille, et tous les élus qui se sont mobilisés pour la cause. « De nombreux écosystèmes, autant terrestre que maritime, habitent notre territoire. Il est important de veiller à la protection de cette biodiversité et de prendre soin de notre milieu de vie pour le bien-être de la communauté et pour les générations futures. C’est en allant sur le terrain que l’on prend conscience des déchets qui s’accumulent un peu partout dans la nature et qui se retrouvent dans le fleuve, et dont nous connaissons les conséquences », soutient-elle.

image