15 juin 2022
Ligue de hockey M18 AAA du Québec
Frédéric Deschênes parmi l’élite des défenseurs
Par: Jean-Philippe Morin

Frédéric Deschênes a connu une excellente saison avec les Estacades de Trois-Rivières dans la Ligue M18 AAA du Québec, ce qui a valu une nomination pour le trophée Kristopher Letang remis au meilleur défenseur du circuit. Photo William Rondeau

En plus d’avoir été nommé sur la première équipe d’étoiles de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec, le Sorelois Frédéric Deschênes, qui évoluait avec les Estacades de Trois-Rivières cette saison, était aussi en nomination comme défenseur de l’année lors du gala des champions du 3 juin.

Publicité
Activer le son

Même si le trophée Kristopher Letang lui a échappé aux mains du défenseur Xavier Daigle des Chevaliers de Lévis, Frédéric Deschênes s’est dit heureux d’être remarqué à sa toute première année dans la Ligue M18 AAA.

« Ça m’apporte un peu d’exposure, ça permet de me mettre en valeur d’avoir connu une bonne saison. Je suis fier de ce que j’ai apporté à l’équipe », révèle le jeune homme de 16 ans en entrevue.

Avec ses 37 points (6 buts et 31 passes) en 38 matchs, Frédéric Deschênes s’est imposé de lui-même comme un incontournable en défense chez les Estacades, mais partout dans la ligue. En plus de contribuer à l’attaque, il était constamment opposé aux meilleurs trios adverses.

« Je crois que mes forces, ce sont les sorties de zone et les relances à l’attaque. J’ai aussi ramassé beaucoup de points avec des jeux en zone offensive et je savais appuyer l’attaque au bon moment. Ma plus grande fierté, c’est quand même d’affronter les meilleurs trios et les empêcher de marquer. C’est la job première d’un défenseur et j’ai aimé ce rôle », indique-t-il.

Le Sorelois sait tout de même qu’il devra travailler certains aspects de son jeu pour accéder au niveau supérieur. « Je devrai travailler ma force physique puisque je vais jouer contre des gars de 19 ou 20 ans l’an prochain. Je veux encore améliorer mes batailles à un contre un en zone défensive et mon anticipation pour couper des passes », affirme-t-il.

Cette année, les Estacades de Trois-Rivières ont connu une excellente saison régulière avec 24 victoires en 38 matchs, ce qui leur a valu la quatrième place sur 15 équipes dans la Ligue M18 AAA. Ils ont balayé la formation du Lac St-Louis en trois matchs en première ronde avant de subir le même sort face à Laval-Montréal en deuxième ronde.

« C’était une saison au-dessus de nos attentes. On avait une équipe soudée. En défensive, on avait une équipe jeune, j’aimais bien agir comme leader et aider mes coéquipiers », souligne-t-il.

Lorsqu’on lui demande à quel joueur il aime se comparer dans la Ligue nationale de hockey (LNH), Frédéric Deschênes n’hésite pas. « Miro Heiskanen, le défenseur des Stars de Dallas. J’aime beaucoup de la façon dont il joue, il est aussi bon offensivement que défensivement et il bouge bien la rondelle », analyse-t-il.

Aux États-Unis l’an prochain

Même si ses droits appartiennent au Phœnix de Sherbrooke dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Frédéric Deschênes a choisi la United States Hockey League (USHL) pour poursuivre son développement. Il évoluera l’an prochain pour les Buccaneers de Des Moines, en Iowa, tout en complétant son secondaire avec une plateforme d’école en ligne.

« J’ai parlé à mon équipe et on m’a confirmé ma place pour l’an prochain. Je pense que c’est mieux pour mon développement, mais je ne ferme pas la porte pour aller à Sherbrooke éventuellement. Le Phœnix comprend ma décision et va continuer de me suivre », indique-t-il.

Et quand on lui parle du repêchage de la LNH l’an prochain, le jeune homme ne veut pas s’avancer. « Ce n’est pas dans mes objectifs à court terme. Je ne veux pas penser à ça tout de suite, je veux simplement connaître une bonne saison », conclut-il.

image