3 janvier 2023 - 08:49
Hausse moyenne de 4,6 % du compte de taxes à Sorel-Tracy
Par: Jean-Philippe Morin

Le maire Patrick Péloquin et les conseillers de Sorel-Tracy ont adopté un budget équilibré de 68,9 M$, le 19 décembre. Photo capture d’écran

La Ville de Sorel-Tracy a dû faire face à plusieurs hausses dans son budget 2023, ce qui fait en sorte que le compte de taxes sera impacté avec une hausse moyenne de 4,6 %.

De ce pourcentage, 2 % de cette hausse proviennent des services à la Ville de Sorel-Tracy, alors que les 2,6 % restants proviennent de la MRC de Pierre-De Saurel, notamment avec le nouveau contrat de gestion des matières résiduelles. En effet, le montant par bac noir passe de 135 $ en 2022 à 200 $ en 2023. « C’est une augmentation considérable. Il faudra sans doute amorcer une réflexion majeure sur l’utilisation des bacs noirs, car les coûts financiers et environnementaux sont de plus en plus importants », indique le maire Patrick Péloquin.

Comme le nouveau rôle d’évaluation entré en vigueur le 31 octobre dernier a fait grimper la maison moyenne de 193 246 $ en 2022 à 253 212 $ en 2023, la Ville n’a eu d’autre choix de baisser son taux de taxes résidentiel de 22 % en le faisant passer de 1,06 $ à 0,83 $ par 100 $ d’évaluation.

Pour la maison moyenne de 253 212 $, le compte de taxes s’élève à 2617,17 $, comparativement à 2502,08 $ en 2022, d’où la hausse de 4,6 %.

Pour la première fois depuis la fusion, la Ville de Sorel-Tracy présente un taux de taxes uniformisé, le paiement de la dette du secteur Sorel ayant pris fin l’an dernier, et celui du secteur Tracy, en 2018.

Le maire de Sorel-Tracy, Patrick Péloquin, s’est dit fier d’adopter ce budget équilibré, le 19 décembre, malgré le nouveau rôle d’évaluation qui a fait grimper en flèche la valeur des maisons, l’inflation et la hausse des taux d’intérêt.

« Comme vous le savez, l’indice des prix à la consommation a connu cette année sa plus forte hausse en 31 ans! Et comme vous, la Ville n’est pas épargnée par l’augmentation des coûts des biens et services. Malgré tout, on vous présente un budget équilibré, tout en maintenant une offre de services de qualité », a-t-il soutenu.

Le budget en détail

Le budget total de 2023 est évalué à 68,9 M$, une hausse de 4,4 M$ par rapport à 2022.

Pour chaque dollar investi, 23 ¢ iront en loisirs, sports et culture (immeubles et opérations comme les piscines, le Colisée Cardin, etc. et les contributions aux organismes), 19 ¢ à la sécurité publique (policiers et pompiers), 17 ¢ pour l’hygiène du milieu (eau potable, matières résiduelles, aqueduc et égouts), 14 ¢ au transport (déneigement, entretien des routes, transport en commun) et 27 ¢ au reste (administration, service de la dette, urbanisme, développement économique, logement social, etc.).

Plusieurs projets

Le maire Patrick Péloquin a profité de la présentation du budget pour étaler un bon nombre de projets qui seront réalisés en 2023.

À commencer par le centre-ville, qui bénéficiera d’une cure de jouvence avec des travaux majeurs sur les rues Augusta et du Prince. Un montant de 250 000 $ a été réservé dans le budget pour maintenir l’achalandage pendant les travaux. Aussi, la Ville a reconduit ses programmes de rénovation des bâtiments ayant une valeur patrimoniale (150 000 $) et d’embellissement des façades commerciales (100 000 $).

En environnement et développement durable, Sorel-Tracy vise à atteindre une protection d’au moins 30 % de son territoire, un objectif fixé à la COP15 à Montréal il y a quelques jours. Pour ce faire, elle ajoutera une ressource en environnement, rédigera un plan d’action lié à la politique de l’arbre, révisera son plan et ses règlements d’urbanisme, effectuera un inventaire de sa foresterie urbaine, plantera plus d’arbres et installera d’autres bornes de recharge électrique.

En culture, loisirs et sports, la Ville mènera à bien divers projets, dont le complexe aquatique. L’appel d’offres devrait être lancé en 2023. Pour les loisirs, on verra de l’animation dans les parcs, dont celui de planches à roulettes et on mettra en place un programme « Initiatives citoyennes ». Une étude de faisabilité sera effectuée concernant la possibilité d’aménager une passerelle au-dessus de la rivière Richelieu, alors qu’une étude de marché sera lancée afin de mieux définir la vocation de la salle Jani-Ber. Une somme est aussi prévue pour la citation de bâtiments patrimoniaux.

En développement économique, la Ville actualisera son plan stratégique qui se concluait en 2022. Elle travaillera avec ses partenaires comme la Société des parcs industriels de Sorel-Tracy et Développement économique Pierre-De Saurel afin d’attirer des entreprises.

Finalement, la Ville assure que les consultations citoyennes se multiplieront en 2023 et occuperont une place croissante. L’administration municipale a d’ailleurs amorcé une consultation publique en ligne cet automne et veut poursuivre dans la même veine, autant en ligne qu’en personne. Une somme de 50 000 $ sera investie pour développer ce volet.

image