16 mars 2022
Échos du conseil de ville de Sorel-Tracy du 7 mars
Investissement de 816 750 $ au parc Monseigneur-Nadeau
Par: Alexandre Brouillard

Le parc Monseigneur-Nadeau situé au 330, rue Monseigneur-Nadeau, à Sorel-Tracy, aura droit à une cure de jouvence cette année. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le parc Monseigneur-Nadeau aura droit à une cure de jouvence cette année, alors que la Ville de Sorel-Tracy investira un montant de 816 750,21 $ pour la réalisation de travaux d’agrandissement et de réaménagement du chalet de service ainsi que pour l’aménagement d’une patinoire multifonctionnelle.

Publicité
Activer le son

Dans une première phase, le chalet de service, situé au 330, rue Monseigneur-Nadeau, sera rénové et la dalle de béton de la patinoire sera aménagée, de même que l’éclairage. Par la suite, au courant de l’été, la surface de jeu, les bandes et les bancs seront installés.

Il s’agira de la troisième installation du genre pour la Ville de Sorel-Tracy puisque deux autres patinoires multifonctionnelles sont accessibles au parc Bibeau (560, rue des Chênes) et à l’école Laplume (2555, rue Cardin).

Le contrat a été accordé au plus bas soumissionnaire conforme, soit Construction Sorel. Les travaux seront financés par un règlement d’emprunt à la hauteur de 519 367 $ et par un emprunt au fonds de roulement jusqu’à concurrence de 226 435 $.

Les élus appuient le CPE La Petite Marine

Alors que le ministère de la Famille lançait, l’automne dernier, un appel de projets pour la création de nouvelles places subventionnées en services de garde éducatifs à l’enfance, le Centre de la petite enfance (CPE) La Petite Marine a reçu une réponse négative pour son projet de reconversion d’un bâtiment sur le boulevard Poliquin, à Sorel-Tracy, visant la création de nouvelles places subventionnées.

Face à ce refus, les élus sorelois ont appuyé à l’unanimité La Petite Marine dans son projet en demandant au ministère de la Famille de revenir sur sa décision et de répondre favorablement au projet afin d’accorder des places supplémentaires au CPE.

Rappelons que quatre projets ont été acceptés dans la région, soit l’implantation d’un nouveau CPE à Saint-Ours, l’augmentation de la capacité avec réaménagement sans agrandissement du CPE La Petite Marine (La Goélette) ainsi que l’augmentation de la capacité avec agrandissement du CPE La Marelle à Sorel-Tracy et Yamaska. Au total, 135 nouvelles places en CPE seront octroyées dans la circonscription de Richelieu d’ici 2025.

La Maison La Source veut diversifier son offre

La Ville s’est engagée à céder, sous certaines conditions, une partie d’un lot de terrain situé au 209, rue Adélaïde, à Sorel-Tracy, à la Maison La Source du Richelieu. L’organisme souhaite y construire une maison « deuxième étape » d’environ six logements pour soutenir les femmes victimes de violence conjugale et en difficultés, avec ou sans enfant, pouvant y résider pour un plus long séjour que pour l’hébergement à court terme.

Rejointe par le journal Les 2 Rives, la directrice générale la Maison La Source du Richelieu, Lucie Hénault, n’a pas voulu commenter le projet pour le moment, mentionnant qu’il est encore trop tôt pour donner plus de détails.

Une étape supplémentaire pour le complexe aquatique

Le conseil municipal a autorisé à l’unanimité le financement d’un montant de 91 287 $ pour l’obtention de services professionnels en économiste de la construction dans le cadre du projet du complexe aquatique.

Le directeur du Service des communications de la Ville de Sorel-Tracy, Dominic Brassard, a indiqué qu’il s’agit d’une pratique courante. « Le but est d’accompagner nos professionnels dans l’évaluation des coûts du projet, étape par étape, et de mieux préciser les coûts pour les contrôler au maximum. La Ville sera accompagnée par un économiste en construction de 2022 jusqu’en 2023 », indique-t-il.

Vers un agrandissement au Château Langelier?

Les élus ont adopté à l’unanimité un projet de règlement concernant des modifications de zonage afin de permettre l’agrandissement d’une résidence pour personnes âgées.

Dominic Brassard a confié qu’il s’agit du Château Langelier. « Un projet d’agrandissement est actuellement projeté par le propriétaire », confie-t-il.

Appelé à commenter le projet, le directeur général du Château Langelier, Michel Langelier, n’a pas retourné les appels du journal la semaine dernière.

L’aéroport de Sorel-Tracy accueillera une académie d’aviation

L’aéroport de Sorel-Tracy, situé à Saint-Robert, accueillera vraisemblablement, dès le mois de mai prochain, l’Académie d’aviation de Saint-Hyacinthe.

En tant que propriétaire de l’aéroport, la Ville de Sorel-Tracy a appuyé l’implantation de l’Académie en ces lieux et a appuyé l’organisme dans ses démarches auprès de Transports Canada afin d’obtenir les permis nécessaires.

Le président de l’aéroport de Sorel-Tracy, André Philippot, se dit très enthousiaste à l’idée d’accueillir l’Académie à Saint-Robert. « C’est vraiment une bonne nouvelle, assure-t-il. Il y aura aussi la construction de nouveaux hangars par des privés, cet été. Ça bouge beaucoup à l’aéroport ces temps-ci! »

Pour que le projet se concrétise, M. Philippot a indiqué que le service Internet devra être connecté aux installations de l’aéroport. Il a confié être en contact avec le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, pour régler cette situation.

image