5 janvier 2022
La fête de Noël pour les enfants malades fait son retour
Par: Katy Desrosiers

Après une pause l’an dernier, la fête de Noël des enfants malades était de retour au Cabaret Les Années Folles le 7 décembre. Photo gracieuseté

Des jeunes ont pu faire des tours d’hélicoptère au-dessus de la ville. Photo gracieuseté

Lors de la journée, les familles ont pu visiter des véhicules prioritaires. Photo gracieuseté

Après avoir été tenue sous une formule différente l’an dernier, la fête de Noël pour les enfants malades de l’Hôtel-Dieu de Sorel était de retour le 7 décembre dernier et des enfants ont pu visiter des véhicules d’urgence et faire des tours d’hélicoptère.

Publicité
Activer le son

Chaque année, des bénévoles se regroupent pour organiser une journée spéciale et remettre des cadeaux à des enfants malades de la région et à leur famille. L’hôpital Hôtel-Dieu de Sorel leur fournit une liste des enfants malades.

L’an dernier, la fête avait été annulée. Les cadeaux avaient été distribués aux familles directement à leur domicile. Cette année, l’événement festif était de retour comme à l’habitude au quai Catherine-Legardeur et au Cabaret Les Années Folles.

Ce sont 11 familles qui ont pu bénéficier des tours d’hélicoptère et visiter les véhicules prioritaires des pompiers, policiers et ambulanciers. Des cadeaux ont été remis à 27 enfants, soit 11 enfants malades et leurs frères et sœurs.

Encore une fois, les partenaires et commanditaires ont été nombreux, ce qui a permis de remettre des prix comme des sorties au cinéma et des soupers au restaurant.

En plus de la visite des véhicules prioritaires et des tours d’hélicoptère, les jeunes ont pu profiter de la visite de Kiro le clown. Même si les organisateurs ont du s’adapter tout au long de la journée en raison d’imprévus, ils clament mission accomplie.

« On dirait que ç’a été parfait dans l’imparfait », lance le bénévole Jimmy Mongeau.

Des centaines de cadeaux pour l’Arbre de Joie

Chaque année, l’Arbre de Joie, une initiative des policiers sorelois depuis 1989, permet de remettre des cadeaux à des centaines d’enfants provenant de familles ayant des difficultés financières. Les enfants sont sélectionnés grâce aux listes fournies par le Centre d’action bénévole (CAB) du Bas-Richelieu et le Groupe d’entraide Sorel-Tracy (G.E.S.T.). Ensuite,un sapin de Noël contenant des cartes avec le prénom d’un enfant, son âge et son sexe, est placé aux Promenades de Sorel. La population est invitée à piger des cartes, acheter des cadeaux correspondant à la description et à les remettre aux bénévoles.

Il y a deux ans, 325 enfants avaient reçu des cadeaux. Cette année, M. Mongeau soutient que plus de 500 enfants en ont reçu. Il explique que les gens ont été très généreux.

La distribution des cadeaux s’est réalisée les 15 et 16 décembre par des bénévoles de l’Arbre de Joie, parrainés par la Sûreté du Québec, auprès des bénéficiaires du CAB et du G.E.S.T.

image