26 octobre 2021
La Garderie des Tournesols manifeste pour un tarif unique
Par: Katy Desrosiers

Des parents et du personnel de la Garderie des Tournesols ont manifesté le 20 octobre devant les bureaux du député Jean-Bernard Émond. Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Des éducatrices, du personnel et des parents liés à la Garderie des Tournesols du secteur Tracy ont manifesté le mercredi 20 octobre devant les bureaux du député Jean-Bernard Émond afin de réclamer une subvention aux garderies non-subventionnées pour qu’elles puissent offrir un tarif unique.

Publicité
Activer le son

Vers 8 h 30, une vingtaine de personnes étaient présentes. Des parents devaient aussi se joindre au groupe. En après-midi, la manifestation s’est déplacée devant la garderie.

La directrice de la Garderie des Tournesols, Myriam Chapdelaine, explique que les principales revendications sont l’obtention d’un tarif unique à 8,50 $ pour les parents et d’une subvention pour les salaires des éducatrices.

En étant reconnue par le ministère, la garderie offre le même service qu’un CPE, mais sans argent du gouvernement. L’adjointe administrative à la Garderie des Tournesols, Madeleine Dutremble, avoue que les parents sont perdants, car ils doivent payer plus cher. Elle les comprend d’amener leurs enfants en CPE quand une place se libère. Toutefois, ces changements de milieu et d’éducatrice nuisent à la stabilité émotionnelle de l’enfant.

« On ne veut plus perdre nos enfants, on veut garder nos éducatrices parce qu’il y a déjà une pénurie et nos parents le méritent, poursuit Mme Dutremble. Ce sont des parents du Québec. Ils ont le droit d’avoir le tarif unique eux aussi. »

En novembre 2020, des solutions avaient été discutées avec le député. « Il était bien intentionné, mais c’est tombé à plat au ministère de la Famille », avance-t-elle.

La garderie ne souhaite pas devenir un CPE, elle désire seulement une forme d’équité.

La Garderie des Tournesols fait partie de l’Association des Garderies Non-Subventionnées en installation (AGNSI) depuis cette année. Accréditée pour 72 places, elle accueille actuellement 63 enfants entre 0 et 5 ans. Elle compte 19 membres du personnel.

image