10 novembre 2020 - 16:06
Un programme triennal d’immobilisations de 71 M$ pour 94 projets
La mise à niveau des infrastructures au cœur des priorités d’investissement
Par: Sébastien Lacroix
Le terrain à surface synthétique sera être mis en chantier en 2021.
Photo gracieuseté

Le terrain à surface synthétique sera être mis en chantier en 2021. Photo gracieuseté

Le programme triennal d’immobilisations (PTI) de la Ville de Sorel-Tracy pour les années 2021, 2022 et 2023 prévoit des investissements de l’ordre de 71 M$, dont un peu plus de la moitié servira à la mise à niveau des infrastructures.

C’est en effet une somme de 37 M$, soit 52 % du PTI, qui est prévue pour les infrastructures. Parmi les projets majeurs, on note l’aménagement d’un terrain à surface synthétique à proximité de l’École secondaire Bernard-Gariépy. Un projet très attendu pour lequel la Ville déploiera 2,2 M$ dès la prochaine année.

Parmi les autres projets majeurs qui sont prévus en 2021, dans les infrastructures de loisir, on note le réaménagement du skatepark à proximité de la Maison des jeunes, au montant de 609 000 $, qui permettra une meilleure surface de roulement pour les BMX, les trottinettes et les planches à roulettes.

On note également une douzaine d’investissements dans les différents parcs de la ville pour un total de 604 000 $ qui seront réalisés au cours de la prochaine année. Au cours des deux prochaines années, grâce à des investissements de 300 000 $ à chaque fois, deux patinoires multifonctionnelles s’ajouteront aux deux existantes.

De l’asphalte et du gravier

Le prolongement de la rue Paul-Pauzé est également prévu au coût de 2 M$ en vue de préparer la venue de la zone industrialo-portuaire près de l’ancienne centrale thermique d’Hydro-Québec.

La Ville a également accéléré la réfection de la conduite d’aqueduc sur le boulevard Fiset, au coût de 1,5 M$, au cas où le ministère des Transports du Québec (MTQ) se décidait à devancer les travaux de réfection de la chaussée.

D’importants travaux de réhabilitation de chaussées sont également prévus à Sorel-Tracy, ce qui est toujours un dossier chaud sur les réseaux sociaux. On compte en effet 5 M$ à ce chapitre, dont 2,5 M$ en 2021.

Un total de 10,3 M$ est également prévu pour des travaux d’aqueduc, d’égouts et de voirie sur une quinzaine de rues d’ici 2023. En 2021, des travaux se dérouleront sur la rue Maisonneuve, Frontenac, du Prince, McCarthy, Turcotte et du Collège.

Des travaux auront également lieu à la Centrale de traitement des eaux sur laquelle la Ville investira 1,4 M$ d’ici trois ans pour sa mise à niveau. Les trois stations de pompage feront également l’objet d’une réfection majeure au coût de 3,2 M$.

Pour en finir avec l’eau jaune

Grâce à un investissement de 6 M$ au cours des trois prochaines années, Sorel-Tracy en aura définitivement fini avec les problèmes d’eau jaune qui subsiste toujours dans quelques secteurs de la ville qui sont desservis par des tuyaux d’aqueduc en fonte.

Un total de neuf chantiers seront requis pour régler la problématique une bonne fois pour toute. Les priorités d’intervention ont été établies en fonction des recommandations des professionnels selon le taux d’inconvénients que pose la coloration de l’eau en jaune. « Parce que pour certains, c’est ponctuel, alors que pour d’autres, c’est plus fréquent », a fait savoir le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin.

En 2021, c’est le réseau des rues Vanier et du Marquis qui doit être refait au coût de 1,3 M$. En 2022, la Ville prévoit procéder à la réfection du réseau des rues Barabé (1,1 M$), des rues Crépeau et Manseau (567 000 $) et des rues Saint-Marc et De Prouville (760 000 $). Un dernier blitz est prévu en 2023 sur les rues de Balzac, de Castille, Labrie et Évangéline (1,2 M$), Picard (420 000 $), Lafayette (400 000 $) et Dumas (225 000 $).

Complexe sportif et aquatique : toujours en attente

Une somme de plus de 30 M$ est quant à elle prévue sur les édifices communautaires et récréatifs. Ceci comprend toutefois le projet de complexe sportif et aquatique évalué à 28 M$, dont la réalisation est conditionnelle à l’obtention d’une subvention de 20 M$ qui demeure à être confirmée. Une somme de 1,6 M$ est d’ailleurs prévue dès 2021 pour la conception du complexe.

Des travaux de mise aux normes et de réparation de plusieurs bâtiments sont aussi prévus au cours de la prochaine année, tels que la salle Jani-Ber (290 000 $), le Colisée Cardin (270 000 $), la Maison des jeunes L’Air-du-Temps (30 000 $), la Maison des Gouverneurs (20 000 $) et l’église Notre-Dame (10 000 $).

Le remplacement de véhicules, l’achat d’équipements pour les pompiers, les employés de la voirie et de la Centrale de traitement des eaux, ainsi que de l’ameublement et des équipements de bureau représentent la balance des investissements prévus au cours des trois prochaines années.

Pour le financement des 94 projets inclus dans le PTI, la Ville de Sorel-Tracy compte sur un soutien financier de 32 M$ des gouvernements provincial et fédéral. L’excédent sera financé par des emprunts de 25 M$ et par d’autres sources de financement pour 14 M$.

image