21 juin 2022
La région au travail
Par: Deux Rives

Maire de Massueville de 2005 à 2021, Denis Marion commente l'actualité en tant que chroniqueur au journal Les 2 Rives. Photo Simon Ménard

Après des semaines durant lesquelles notre attention était presqu’entièrement concentrée sur la crise qui frappait l’Hôtel de Ville de Sorel-Tracy, deux annonces faites la semaine dernière sont très encourageantes.

Publicité
Activer le son

Premièrement, il y avait quelque chose de réconfortant à prendre connaissance de la confirmation de l’entente intervenue entre le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) et la MRC de Pierre-De Saurel pour un montant total de plus de 1,7 M$. Ces sommes permettront la réalisation par le Chantier d’attraction de la main-d’œuvre d’un carrefour virtuel régional pour l’attraction, l’installation et la rétention de nouvelles familles dans notre région. Au moment où la pénurie de main-d’œuvre est de plus en plus aiguë, le travail en partenariat va être rentable pour Sorel-Tracy et la région tout entière.

Cette annonce donnait le ton à ce que doit être notre région, un ensemble où chacun fait ce qu’il a à faire.

En soi, déjà, la nouvelle est excellente. Elle confirme que les efforts déployés depuis des mois par le Chantier donneront des résultats et sont reconnus par le gouvernement du Québec. Mais il y avait, avec cette conférence de presse, un effet symbolique important : des représentants d’un grand nombre d’organisations étaient présents. Les sourires et la complicité entre ces partenaires, député, élus municipaux, représentants d’organismes, étaient de bon augure. Au cours des prochains mois, la personne qui sera élue à la mairie de Sorel-Tracy pourra prendre la place qui lui revient dans cet ensemble. On s’attend du nouveau maire, ou de la nouvelle mairesse, qu’il contribue à l’harmonie dont a terriblement besoin notre région. C’est un cliché, mais c’est vrai, il faudra que tous gagnent à travailler ensemble.

L’autre annonce touchait la revitalisation du centre-ville de Sorel-Tracy. Un 800 000 $ attendu, qui permettra de concrétiser le plan d’action d’un comité de travail mis en place par la Ville de Sorel-Tracy. L’octroi de ces montants par le gouvernement du Québec donnera l’occasion à la Ville de poursuivre ses efforts pour redonner ses lettres de noblesses au Vieux-Sorel. Là encore, le travail de plusieurs partenaires est requis. Poursuivre le développement commercial, continuer l’embellissement et l’aménagement d’espaces significatifs comme le quai Richelieu et la rue de la Reine, voilà de beaux défis. Le Vieux-Sorel est un espace de vie pour ses résidents, mais aussi pour tous ceux de Sorel-Tracy et des municipalités de la MRC de Pierre-De Saurel. L’affluence lors des événements organisés tout au long de l’année le prouve. Un jour ou l’autre, il faudra bien s’occuper de la question du logement dans le Vieux-Sorel. À travers les années, plusieurs propositions ont été déposées à cet effet.

Reconnaissance

En nommant deux édifices à leur nom, la Société des parcs industriels de Sorel-Tracy a rendu hommage et reconnu les contributions importantes de Sylvain Simard, ancien député de Richelieu, et d’Alain Goulet, premier président du comité de relance. Cette reconnaissance, qui s’inscrit dans les lieux ou les édifices, est importante car elle nous rappelle les efforts d’individus qui ont fait une différence par leurs efforts et leur leadership et qui ont participé à la construction de la région.

Un beau geste qui honore la Société des parcs industriels de Sorel-Tracy.

image