27 avril 2022
Spectacle de patinage artistique le 7 mai au Colisée Cardin
La Revue sur glace regroupera 125 patineuses sous le thème de Las Vegas
Par: Jean-Philippe Morin

Au fil des années, les spectacles de Revue sur glace en ont toujours mis plein la vue. Photo d’archives/Steve Gauthier

Décors lumineux, numéros de casinos, hôtesses de l’air, paillettes, plumes; le Club de patinage artistique (CPA) de Sorel-Tracy a mis toute la gomme afin d’impressionner les spectateurs qui se croiront à Las Vegas lors de la 43e Revue sur glace le samedi 7 mai, au Colisée Cardin.

Publicité
Activer le son

Toutes les patineuses et tous les patineurs du CPA – ils sont environ 125 – se relayeront sur la glace pour offrir 14 numéros hauts en couleur. D’anciennes patineuses du Club, certaines étant même dans la cinquantaine, feront aussi des apparitions. Les plus jeunes membres, quant à elles, sont âgées de 3 ans. « Il y en aura pour tous les goûts et de tous les âges! », lance la présidente du CPA de Sorel-Tracy, Amélie Racine.

Six patineuses ont mérité la chance de présenter un numéro solo. Il s’agit de Kim DeGuise Léveillée, Maude Frappier, Léanne Pépin, Maëly Lacouture, Rose Fournier et Esmée Prince. Quant à Émanuelle Dubois, Aly-Rose Langlois et Pénélope Cournoyer, leur solo sera intégré à d’autres numéros.

Encore une fois cette année, le CPA mise sur des patineurs invités pour deux numéros spéciaux. La première est Rose Théroux, de Sainte-Victoire-de-Sorel, qui a débuté son parcours à Sorel-Tracy, mais qui s’entraîne à l’Académie Performance Isatis de Chambly depuis environ six ans. Classée huitième au Canada chez les juniors, la jeune patineuse de 14 ans s’est déjà illustrée dans plusieurs compétitions importantes, dont une quatrième place obtenue en Autriche à sa première compétition internationale en novembre dernier.

Les patineurs Loucas Éthier et Kelly-Ann Laurin ont aussi été invités par le CPA. Classé sixième au Canada en patinage artistique en couple, le duo fait partie de l’élite au Québec. « Ils font tous partie de la relève. Ce sont de jeunes espoirs, on est chanceux de les avoir », indique Amélie Racine.

Enfin un spectacle…

De retour après deux ans d’absence, ce spectacle de fin de saison est fort attendu chez les membres du CPA, qui ont dû ronger leur frein en raison de la pandémie. Même que le spectacle, d’abord prévu le 9 avril, a dû être repoussé d’un mois en raison d’un congé forcé en janvier.

« Après deux ans, les patineurs ont plus que hâte. Pour ces jeunes, le spectacle de fin d’année, c’est leur bonbon. D’en avoir été privé en 2020 et 2021, ç’a été difficile pour plusieurs », relate la présidente du CPA de Sorel-Tracy.

En mars 2020, les membres ont eu la chance de pratiquer une fois leurs numéros pour le spectacle avant que la pandémie ne frappe. Puis en 2021, ils n’ont presque pas eu la chance de s’entraîner.

« On a malheureusement perdu plusieurs patineuses et patineurs en deux ans. Il faut au moins voir le côté positif : la relève est là. Le groupe le plus nombreux, c’est notre pouponnière, les plus jeunes. D’être inactif pendant deux ans, ç’a été surtout difficile pour les plus vieilles. Le patinage artistique, ça demande beaucoup de discipline et de sacrifices. C’est plus dur reprendre après autant de temps », remarque Amélie Racine.

Malgré tout, la présidente soutient que plusieurs patineuses ont connu une excellente saison 2021-2022 avec des podiums sur la scène provinciale. « On est très optimistes face à l’avenir et on s’attend à un très grand spectacle le 7 mai prochain », conclut-elle.

Les billets sont en vente au coût de 15 $ à la porte, le soir de l’événement. Pour les enfants de 12 ans et moins, les billets sont à 10 $.

image