25 octobre 2022 - 07:03
Le Sorelois lance un troisième livre
La vie de Rodrigue Lemoyne racontée par Daniel Lequin
Par: Jean-Philippe Morin

Rodrigue Lemoyne a fait confiance tôt à Daniel Lequin comme publiciste et annonceur maison des Éperviers. Photo gracieuseté

Le livre Rodrigue Lemoyne, l’ours de Sorel sera disponible à compter du 19 novembre dans les librairies. Photo gracieuseté

Après avoir écrit deux livres portant sur la course à pied, le marathonien et auteur sorelois Daniel Lequin a changé de registre pour son troisième ouvrage. La vie du coloré Rodrigue Lemoyne, alias l’ours de Sorel, y sera racontée dans ce livre de 280 pages dont la sortie est prévue le 19 novembre.

Rodrigue Lemoyne, né le 20 mai 1937 à Saint-Robert et décédé le 23 août 1997 à Tracy, a connu une belle carrière d’avocat, mais c’est surtout grâce à son implication dans le hockey que la population l’a connu. Dès 1969, à l’arrivée des Éperviers de Sorel dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), il était impliqué dans la direction.

« Je ne veux pas que les gens l’oublient. J’ai voulu lui rendre hommage. Oui, il avait des problèmes, dont l’alcoolisme. Il avait un caractère de cochon, c’était sa réputation à travers le Québec et c’est pour ça que le livre s’appelle L’ours de Sorel, c’était son surnom. Mais c’était un homme très intelligent. Il m’a fait confiance très tôt dans ma carrière », relate Daniel Lequin.

Quand il avait 17 ans, M. Lequin a été embauché par les Éperviers comme publiciste et annonceur maison. « À l’époque, il n’y avait pas de cours en journalisme, il fallait être fonceur et vouloir. Rodrigue m’a embauché et même si on a eu des divergences d’opinions, je lui tenais tête et il aimait ça. Il n’avait peur de personne », raconte-t-il.

Lorsque les Éperviers sont devenus les Bisons de Granby en 1982, Rodrigue Lemoyne n’a pas suivi l’équipe. C’est à ce moment que « la déchéance » a débuté et qu’on a moins revu le personnage publiquement, même s’il continuait sa carrière d’avocat. La maladie l’a finalement emporté à l’âge de 60 ans, une quinzaine d’années plus tard.

De nombreux témoignages

Pour écrire son livre, l’auteur sorelois a recueilli une vingtaine de témoignages d’anciens joueurs dirigés par Rodrigue Lemoyne.

« J’ai tenté de retracer différents joueurs de différentes époques. On peut y lire plusieurs anecdotes. Certains joueurs n’ont pas voulu témoigner parce qu’ils ont gardé une certaine rancune envers lui, mais la plupart ont accepté », souligne Daniel Lequin.

Outre les joueurs, M. Lequin est parvenu à avoir les commentaires du commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, de l’ex-entraîneur et maintenant analyste Michel Bergeron alias Le Tigre ainsi que des deux secrétaires de Rodrigue Lemoyne. « Ça donne de belles anecdotes parce que travailler avec Rodrigue tous les jours, ce n’était pas un cadeau! », ricane-t-il.

Finalement, les enfants de Rodrigue, Julie et Daniel, ont aussi participé à l’expérience. « Dans cette partie du livre, j’aborde plus son rôle de père, ça lui donne un autre aspect qu’on connaissait moins. J’ai aussi parlé à son frère Éloi, qui m’a raconté des anecdotes de jeunesse avec Rodrigue. »

En prime, Daniel Lequin raconte plusieurs anecdotes qu’il a vécues avec l’ours de Sorel. « À l’époque, j’écrivais dans le journal La Voix et je voyageais avec l’équipe. J’étais dans l’autobus et j’ai juste entendu : « Y’é où Lequin?«  Je me suis levé, il tenait le journal et il n’avait pas aimé ce que j’avais écrit. Il m’a mis dehors de l’autobus! À 3 h du matin, il m’appelait chez nous, en réveillant ma femme et moi, pour dire que tout était correct finalement. C’était ça Rodrigue! », conclut-il.

Un lancement aux Éperviers

Daniel Lequin sera présent au match des Éperviers de Sorel-Tracy le samedi 19 novembre prochain, à 15 h, pour procéder au lancement de son ouvrage et signer des dédicaces. Le livre Rodrigue Lemoyne, l’ours de Sorel, publié aux Éditions de l’Apothéose, sera ensuite en vente dans toutes les librairies.

image