5 janvier 2022
Le CAPS déménage temporairement au centre-ville de Sorel-Tracy
Par: Alexandre Brouillard

Le CAPS occupera le bâtiment situé au 57, rue George, à Sorel-Tracy, en attendant la construction d’un tout nouveau refuge qui devrait voir le jour à l’été 2022. Photo Les 2 Rives ©

Le Centre animalier Pierre-De Saurel (CAPS) a temporairement déménagé ses pénates au 57, rue George, au centre-ville de Sorel-Tracy. Plus tard en 2022, l’organisme transférera ses activités dans un nouveau bâtiment qui sera construit par l’homme d’affaires, Jean Cournoyer, au 1689, route Marie-Victorin.

Publicité
Activer le son

Depuis deux ans, le CAPS multiplie les efforts pour demeurer ouvert et trouver un nouveau bâtiment qui répondra mieux aux besoins de ses activités et aux normes imposées par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).

« Ça fait quelques années que nous avons des soucis avec le MAPAQ parce qu’on n’était pas aux normes au niveau de la biosécurité par rapport aux enclos des chiens », explique la directrice générale du CAPS, Karine Benisti.

L’organisme a donc fait des pieds et des mains pour rester assurer le maintien de son offre de services dans la région. « On a travaillé fort pour trouver quelqu’un de vraiment magnifique, soit Jean Cournoyer, qui va construire une bâtisse où nous pourrons déménager plus tard en 2022. On a donc déménagé temporairement sur la rue George d’ici la construction», explique Mme Benisti.

« On a réaménagé l’endroit et on va rester là cet hiver, ajoute-t-elle. On ne pourra pas avoir un gros volume comme on avait dans notre ancienne bâtisse, mais on travaille avec des refuges partenaires pour s’occuper des animaux en cas de besoin. »

Nouvelle année, nouveaux projets

Jean Cournoyer, un entrepreneur bien connu dans la région, construira à ses frais le nouveau refuge sur un de ses terrains, situé au 1689, route Marie-Victorin, à Sorel-Tracy.

« C’est une cause qui me tient à cœur. J’essaie de m’impliquer où il y a des besoins dans la population et j’aime la gang du CAPS. Je veux leur donner le coup de main dont ils ont besoin », explique M. Cournoyer.

« On est actuellement dans les plans et on finalise tout ça avec les architectes, ajoute-t-il. Après les Fêtes, le dossier final devrait être prêt à être envoyé à la Ville et on devrait être bon pour commencer les travaux en mars. J’aimerais qu’ils puissent entrer dans leurs nouveaux locaux le 1er juillet. »

Lorsque les travaux seront exécutés, le CAPS louera le bâtiment à M. Cournoyer. « Plus tard, j’aimerais bien que le CAPS puisse acheter le bâtiment, mais pour l’instant ce sera une location », admet Mme Benisti.

Parmi les autres nouveautés à venir en 2022, elle indique que le CAPS changera de nom et de logo. « Ces changements sont déjà validés par le conseil d’administration. […] On lancera aussi un site web en début d’année », détaille-t-elle.

« J’espère que les citoyens seront derrière nous, comprendront tous les changements et j’espère qu’ils comprendront tout le travail qui a été fait lors des deux dernières années », conclut Karine Benisti.

image