19 janvier 2022
Grâce à l’obtention de la reconnaissance régionale
Le CSBR pourra dorénavant aligner des équipes de niveau AA
Par: Alexandre Brouillard

Le nouveau directeur général du CSBR, Pierre-Paul Gervais, souhaite axer les objectifs de l’organisation vers le développement des joueurs. Photo gracieuseté

Après plus d’une année de travail acharné, le Club de soccer du Bas-Richelieu (CSBR) a reçu la reconnaissance régionale de Soccer Canada qui lui permettra d’aligner non seulement des équipes de niveau A, mais également de niveau AA.

Publicité
Activer le son

Lancé en 2017 par Soccer Canada, le programme de reconnaissance des clubs est entré en vigueur dans les derniers mois. Ainsi, l’instance nationale souhaite uniformiser toutes les pratiques des organisations, tant dans les bureaux que sur le terrain. Pour ce faire, elle a instauré un système de quatre niveaux de reconnaissances, soit soccer de qualité, régionale, provinciale et nationale. Depuis le lancement du programme, près d’une trentaine de clubs ont reçu la reconnaissance régionale dans la belle province.

De cette façon, Soccer Canada et Soccer Québec normalisent les clubs, reconnaissent l’excellence du soccer dans la province et établissent des lignes directrices de développement.

Pour sa part, le CSBR a reçu la reconnaissance régionale le 15 décembre 2021. Pour le nouveau directeur général du Club, Pierre-Paul Gervais, il s’agit d’une étape vers de nouveaux changements à venir au CSBR.

« Je suis très heureux que le club ait reçu cette reconnaissance. En plus d’avoir des clubs récréatifs comme avant, nous pourrons maintenant aligner des équipes de niveau AA », explique l’homme originaire de Sorel-Tracy.

Arrivé à la direction générale du Club en octobre 2021, M. Gervais n’a toutefois pas travaillé sur le dossier. « Tout le travail a été fait par Patrick Turgeon [l’ancien directeur général du CSBR] et le conseil d’administration », précise-t-il avec humilité.

Maintenant, avec cette reconnaissance en poche, le CSBR souhaite poursuivre l’amélioration de sa structure en implantant une vision commune et en maintenant un plan de développement en concordance avec les exigences de Soccer Canada et Soccer Québec.

Nouvelle vision du club

Pierre-Paul Gervais arrive à la direction générale du CSBR en terrain connu, alors qu’il a gravité autour du Club par intermittence depuis 1991 comme joueur, entraîneur et arbitre. Par l’entremise de sa formation en loisirs, de ses expériences professionnelles et avec l’aide de son directeur technique Antoine Katako, M. Gervais a de grandes ambitions pour le CSBR.

« Je suis revenu pour une seule raison, le sentiment d’appartenance. On veut que les jeunes s’attachent au Club et on veut créer un sentiment d’appartenance. L’idée est vraiment de créer un club qui soit visible et rayonnant », détaille M. Gervais.

Dès cette année, le nouvel état-major du CSBR a l’intention d’instaurer une nouvelle structure de développement. « On veut travailler dans une optique de développement et non de performance. Ça nous prend une base solide pour avoir des niveaux plus forts. On ne s’attend pas à des développements incroyables dès cet été. C’est plutôt un travail sur trois ou quatre ans », soutient M. Gervais.

Malgré les mesures sanitaires en vigueur et la recrudescence des cas de COVID-19, le CSBR planifie déjà la prochaine saison d’activités. « Nous avons déjà commencé le processus pour identifier des joueurs potentiels pour les équipes compétitives », mentionne le directeur général.

Finalement, il est heureux de pouvoir compter sur l’appui et les conseils de Patrick Turgeon. « Patrick est comme un mentor pour moi. Il a fait un énorme travail et il laissé un club en excellente santé. Je suis content de pouvoir compter sur lui », conclut Pierre-Paul Gervais.

image