16 Décembre 2020
Le député Jean-Bernard Émond doublera les dons effectués à deux organismes
Par: Jean-Philippe Morin

Le député Jean-Bernard Émond invite les citoyens à donner à deux organismes soutenant les jeunes de la région. Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Jusqu’au 15 janvier, le député Jean-Bernard Émond doublera les dons des citoyens de Richelieu à la Fondation du Cégep de Sorel-Tracy et à la Maison l’Ancrage Pierre-De Saurel, jusqu’à concurrence d’un montant total de 20 000 $ par organisme.

Publicité
Activer le son

« Nos jeunes ont été particulièrement éprouvés par la crise sanitaire que nous traversons. En tant qu’adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation, je suis particulièrement sensible à ce qu’ils vivent présentement et c’est pourquoi je tiens, en cette période des Fêtes, à soutenir financièrement deux organismes de notre région dont la mission me tient particulièrement à cœur. En ces temps difficiles, faisons preuve de solidarité et offrons le réconfort et le soutien en cadeau à nos jeunes », déclare Jean-Bernard Émond.

Pour faire un don à la Fondation du Cégep de Sorel-Tracy, les citoyens sont invités à visiter la page Facebook de l’Opération Nez rouge Sorel-Tracy et à cliquer sur ce lien sécuritaire : https://lc.cx/iU2tvYTxw (via le prenez-les-rennes.com). Les dons recueillis permettront à l’organisme d’offrir une aide financière aux étudiants se retrouvant dans une situation précaire, de prêter des ordinateurs aux étudiants pour une formation à distance, d’offrir une centaine de bourses d’excellence, de persévérance et d’expérience scolaire, ainsi que de mettre en œuvre divers projets spéciaux au Cégep de Sorel-Tracy.

Les dons à la Maison l’Ancrage Pierre-De Saurel peuvent également être effectués en ligne, au : https://laruchequebec.com/fr/projet/maison-lancrage-pierre-de-saurel. Les sommes recueillies contribueront à l’implantation d’une ressource d’hébergement temporaire communautaire pour les jeunes de 16 à 23 ans en difficulté. En plus d’héberger sa clientèle, l’organisme valorisera la persévérance scolaire, l’intégration sociale, la quête d’autonomie, la résolution de conflits interpersonnels, la réintégration des jeunes dans leur famille ou autre milieu de vie, ainsi que l’engagement dans un projet de vie.

image