27 juin 2022
Le Festirock des îles et son décor enchanteur
Par: Stéphane Martin

Alcoholica offrira une performance le 16 juillet, à la Halte des 103 îles. Photo gracieuseté

Après deux ans d’absence attribuable à la pandémie de COVID-19, le Festirock des îles est de retour à la Halte des 103 îles pour le plus grand bonheur des nostalgiques de l’époque rock des années 70 et 80.

Publicité
Activer le son

La formule gagnante développée par Steve Desaulniers et ses acolytes Lucie Vadnais et François Noël n’a cessé de croître en popularité depuis la première édition de 2017.

« C’est classique rock ou du rock rétro. C’est majoritairement pour les gens entre 25 et 65 ans. L’idée de départ est qu’il n’y avait rien qui se passait dans le coin et je voulais promouvoir la culture et le spectacle à Sainte-Anne-de-Sorel avec la crème de la crème des bands de cover. Il y a certains de ces groupes hommage qui jouent en salle. Il y a une clientèle pour ça et ça fonctionne très bien. L’instant d’une soirée, les gens ont l’impression de se retrouver devant Pink Floyd ou AC/DC ou Rush, etc. On vieillit tous et ce sont des groupes qui ont marqué notre jeunesse et qui n’existent plus pour la plupart. Nous, on les amène dans un décor enchanteur et c’est tout le monde qui retrouve sa jeunesse l’instant d’une soirée », explique M. Desaulniers, qui est dans le domaine du spectacle depuis plus de 20 ans et qui connaît les meilleurs artistes du milieu.

L’organisateur n’hésite pas à parler de l’importance de tenir de tels événements dans les petites municipalités.

« À Sainte-Anne-de-Sorel, nous avons souffert de la perte du Théâtre du Chenal-du-Moine. Je trouvais qu’il y avait un manque et que le bord de l’eau était une belle place pour faire des spectacles. J’ai vu le potentiel d’en faire un attrait touristique, les gens peuvent provenir autant de la route que de l’eau. La vue est exceptionnelle pendant le spectacle et c’est unique au Québec. La clientèle nous le mentionne régulièrement et les artistes n’hésitent pas une seconde avant d’accepter de venir jouer ici. On peut être fier de ça. La culture, ce n’est pas seulement dans les grandes villes que ça se passe. »

Avec huit samedis réservés au rock, du 9 juillet au 27 août, l’édition 2022 du Festirock des îles se promet d’être un énorme succès pour les organisateurs.

« Quand on regarde derrière nous, ça n’a pas cessé d’augmenter en clientèle. Nous avons des gens de Montréal, Longueuil, Drummondville, Terrebonne, Granby, Repentigny, etc. Nos chiffres sont clairs, il n’y a que 8 % des billets vendus qui proviennent de Sorel-Tracy, la balance c’est tous des gens de l’extérieur. Les gens aiment la formule, c’est sous un chapiteau et l’ambiance est festive. Il y a la formule souper-spectacle qui est très populaire également. Les festivaliers mangent à l’hôtel avant le spectacle et leur table est réservée en avant de la scène. Il n’y a pas de casse-tête pour arriver à temps pour le spectacle », de conclure Steve Desaulniers qui mentionne également de faire rapidement de se rendre au www.lepointdevente.com pour obtenir des billets qui s’envolent rapidement.

Les spectacles

9 juillet : Foreign Journey

16 juillet : Alcoholica – Hommage à Metallica

23 juillet : New World Men – Le son de Rush

30 juillet : Echoes – Hommage à Pink Floyd

5 août : Hommage à Offenbach

6 août : CCR Rebord – Hommage à CCR

13 août : High Voltage – Hommage à AC/DC

20 août : Hommage à Stevie Ray Vaughan

27 août : Kashmir – Hommage à Led Zeppelin

image