1 février 2022
En raison d’un dégât d’eau majeur
Le Fougasse n’a pas pu rouvrir comme les autres restaurants
Par: Katy Desrosiers

Un dégât d’eau majeur est survenu au restaurant Le Fougasse, forçant une fermeture prolongée. Photo tirée de Facebook

Avec une estimation de 80 millions de litres d’eau et des tonnes de sable qui se sont ramassés en quelques heures dans son sous-sol, le restaurant Le Fougasse n’a pas pu rouvrir le lundi 31 janvier. Des travaux majeurs devront être faits et un plan B est déjà envisagé pour continuer d’opérer.

Publicité
Activer le son

« Je vais t’avouer que c’était irréel, 10 pieds d’eau dans une cave à la grandeur d’un bâtiment », lance le copropriétaire Jean-Philippe Boulet.

Le 20 janvier, le restaurant annonçait sur sa page Facebook qu’il allait devoir être fermé pour une période indéterminée.

« Parce que la vie est ainsi faite et qu’elle a décidé que la pandémie et la fermeture des restaurants n’étaient pas assez d’épreuves en 2021 », pouvait-on lire.

La fondation et le plancher du rez-de-chaussée ont été endommagés. M. Boulet s’estime relativement chanceux puisque comme l’entrée de la salle l’Annexe est plus basse que celle du restaurant, l’eau a commencé à s’écouler par là et par un mur de brique derrière le bâtiment. Un employé de la Ville de Sorel-Tracy a aperçu le tout et les démarches pour couper l’eau se sont mises en branle rapidement.

« On était à peu près à un pouce que l’eau se ramasse dans le restaurant au grand complet », mentionne-t-il.

Le nettoyage est en train d’être finalisé. Une étude est réalisée pour connaître la cause exacte du sinistre.

Quelques modalités sont à voir avec l’assureur pour continuer d’opérer, possiblement avec un autre emplacement.

Une des choses les plus importantes selon le restaurateur est de réussir à conserver son équipe, qu’il qualifie de solide et toujours présente.

Le restaurant a reçu sur les réseaux sociaux des centaines de commentaires de soutien. « C’est encourageant. Peu importe combien de temps ça va prendre, quand on va rouvrir, on devrait avoir un bon support », conclut-il.

image