2 août 2022
La construction pourrait commencer à l’automne
Le projet coin du Roi et George est toujours dans les cartons
Par: Katy Desrosiers

Le bâtiment comportera trois étages et présentera des aspects inspirés de présents et anciens édifices du centre-ville. Photo gracieuseté

L’homme d’affaires Pierre Ouellette, derrière le projet de construction d’un bâtiment pouvant accueillir des logements et un restaurant-bar sur le terrain de l’ancien Café St-Thomas, affirme que le projet avance malgré un processus plus long en raison de la pandémie.

Publicité
Activer le son

Le terrain a été acheté en mars 2021 par Groupe Richelieu Inc, dont le Sorelois Pierre Ouellette fait partie. Le bâtiment qui est projeté représente un investissement de 1,3 M$ et aura un design s’inspirant de l’architecture de présents et anciens bâtiments du centre-ville.

Les devis de construction sont en train d’être complétés. Ensuite, il y aura la sélection de l’entrepreneur. M. Ouellette aimerait commencer les travaux à l’automne, mais le tout dépendra des disponibilités de l’entreprise choisie.

Les plans sont toujours les mêmes : quatre logements, soit deux par étage au deuxième et troisième étage, une terrasse pour les locataires sur le toit et un local pouvant accueillir un commerce de style restaurant-bar au rez-de-chaussée.

Pour M. Ouellette, il était important d’offrir un tel endroit où les gens pourront s’arrêter, se rencontrer, se détendre.

« Ça ne peut pas être d’autre chose que ça dans ma tête. Ça fait longtemps que je suis à Sorel, je le vois de même ce coin-là. C’est peut-être pour ça aussi que je fais ce projet, pour m’assurer que ce soit ça! », rigole-t-il.

Des discussions sont en cours pour trouver un opérateur pour le local. M. Ouellette confirme que la famille Cournoyer, derrière le feu Café St-Thomas, n’est pas intéressée à faire un retour.

image