1 mars 2022
Le projet de pavillon communautaire va de l’avant à Yamaska
Par: Jean-Philippe Morin

Le député Jean-Bernard Émond et la mairesse Diane De Tonnancourt sont heureux de l’obtention de cette aide financière. Photo gracieuseté

Grâce à une subvention de 781 755 $ du gouvernement du Québec, la Municipalité de Yamaska va de l’avant avec la construction de son centre communautaire adjacent à la mairie, sur la rue Guilbault, qui pourra accueillir ses citoyennes et citoyens dès l’automne 2022.

Publicité
Activer le son

Cette aide, annoncée par le député de Richelieu Jean-Bernard Émond, a été faite au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, dans le cadre du volet 1 du programme Réfection et construction des infrastructures municipales (RECIM).

Ce programme permet aux municipalités d’entre autres réaliser des projets de construction, de mise aux normes, de réhabilitation ou de conversion, d’agrandissement ou de réfection d’infrastructures municipales afin d’assurer la pérennité des services aux citoyens.

En temps normal, le programme RECIM couvre un montant maximal de 60 % des coûts d’un projet, sauf si le bâtiment construit est en bois. Dans ce cas, comme à Yamaska, la subvention couvre alors 65 % du coût total du projet.

Une autre subvention

En plus de ce montant, la Municipalité de Yamaska ajoutera une somme de 208 047 $ provenant du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ). C’est donc dire que ce nouveau pavillon bénéficiera de 989 802 $ en subventions sur un total d’environ 1,2 M$ pour ce projet d’envergure. Le reste du montant sera défrayé par la Municipalité.

« C’est une excellente nouvelle pour la municipalité de Yamaska qui travaille sur ce projet depuis plus d’un an. Ce nouvel espace citoyen viendra améliorer considérablement les services de la municipalité en y accueillant différents organismes et loisirs en plus d’offrir la location à la population. Localisé dans un endroit stratégique, ce pavillon communautaire plaira certainement aux citoyennes et citoyens de Yamaska », déclare le député Jean-Bernard Émond.

Ce nouveau pavillon, a révélé la mairesse Diane De Tonnancourt en décembre dernier, sera composé d’une petite salle, d’une cuisine, d’un abri pour les patineurs l’hiver et qui permettra aussi de loger les camps de jour estivaux qui se tenaient à la salle Léo-Théroux, qui est moins adéquate pour ces types d’activité.

« […] Ce bâtiment saura rassembler l’ensemble de la communauté puisqu’il offrira des services élargis qui rejoindront autant les intérêts des tout-petits, des ados, des adultes, des familles et des aînés. Nos citoyens auront un lieu bien à eux pour se retrouver et bénéficier de divers services et activités sous un même toit », ajoute Mme De Tonnancourt.

Rappelons que le conseil municipal de Yamaska a adopté, lors de la séance du conseil du 5 octobre 2021, le lancement des appels d’offres. Comme les travaux devraient débuter lors de la période de dégel en avril, on peut s’attendre à ce que la construction soit complétée en septembre ou octobre 2022.

image