3 novembre 2021
Champion de la Coupe Montréal 2021 de karting à sa première saison
Le Saint-Oursois Charles Gauthier roule sur les nuages
Par: Alexandre Brouillard

Le pilote originaire de Saint-Ours, Charles Gauthier, a remporté la Coupe Montréal 2021 de karting à sa première saison de compétition. Photo Louis-Charles Lafrenière

Charles Gauthier a plusieurs objectifs pour 2022, dont obtenir quelques courses en Formule 4. Photo Louis-Charles Lafrenière

Lorsqu’il a acheté son premier kart en 2018, le pilote originaire de Saint-Ours, Charles Gauthier, était loin de se douter qu’il remporterait, à peine deux ans plus tard, la Coupe Montréal 2021 dans la catégorie Open shifter de karting. C’est pourtant l’exploit qu’il a réalisé la saison dernière au terme des six courses du calendrier.

Publicité
Activer le son

Lors de la dernière saison de karting, Charles Gauthier a piloté pour l’écurie de l’ancien pilote professionnel Alex Tagliani, TAG Motorsport, dans la catégorie KZ, en formule 125. Au volant de son kart numéro 999, le jeune pilote pouvait atteindre des vitesses de pointe de 170 km/h.

Alors qu’il entamait sa première saison complète en karting, Charles a connu un bon départ en terminant en deuxième position lors des deux premières manches de la Coupe Montréal disputées au circuit ICAR Karting de Mirabel. Il a par la suite remporté les troisième et quatrième épreuves disputées au circuit SH Karting de Mont-Saint-Hilaire et SC Performance Karting de Saint-Célestin. Puis, lors du cinquième week-end disputé au circuit AKJR de Mont-Tremblant, il n’a pas été en mesure de terminer la course. Finalement, il a conclu la dernière manche, toujours à Mont-Tremblant, en troisième position.

Au terme des six courses, Charles a été élu vainqueur de la Coupe de Montréal 2021 dans la catégorie Open shifter avec 1160 points, devançant son plus proche poursuivant par 485 points au classement des pilotes.

Le jeune homme de 23 ans a également mené la pré-finale du Championnat canadien, la saison dernière, avant d’être victime d’un bris mécanique.

« Pour un pilote qui n’avait pas beaucoup d’expérience comme moi, ma dernière saison est un énorme exploit. Les gens de l’équipe sont excités et je suis très content des résultats », admet-il.

Se retrousser les manches

Alors que plusieurs possibilités s’offrent maintenant à lui dans le monde des courses, Charles admet qu’il n’était pas prédestiné à connaître autant de succès, mais que ce sont ses efforts acharnés qui lui ont permis d’atteindre ce niveau de performance.

Bien qu’il soit entré dans le monde des courses dès l’âge de sept ans, il a vraiment commencé à s’intéresser sérieusement à ce sport à l’adolescence.« Je viens d’une famille assez modeste, donc il m’était impossible de courser. À l’âge de 18 ans, j’ai démarré une petite business qui m’a permis d’amasser un montant pour m’acheter mon premier kart de compétition avec lequel j’ai pu m’exercer et participer à de petites courses », explique-t-il.

Plus tard, avec l’ambition de compétitionner avec les meilleurs pilotes de la province, Charles a acheté un shifter kart. « Ce sont les karts les plus rapides. […] Beaucoup de pilotes de Formule 1, comme Lance Stroll et Max Verstappen, s’entraînent avec ce type de kart », assure-t-il.

Puis, en 2020, le jeune pilote a fait écarquiller bien des yeux au volant de son shifter kart au Championnat canadien. « Je me suis inscrit comme une poule pas de tête, admet-il. C’était ma première course dans un tel niveau, mais j’ai quand même maintenu la cinquième position quasiment toute la course jusqu’à un bris mécanique. »

C’est à la suite de cette performance que le jeune pilote est entré en contact avec le groupe GRC et l’équipe d’Alex Tagliani. « Après être arrivé à une entente avec l’équipe d’Alex, j’ai pu courser toute la saison 2021 sous les couleurs de TAG Motorsport et remporté la Coupe. C’est vraiment mon travail acharné et des heures incalculables d’efforts et de sacrifices qui m’ont permis d’obtenir tout ça », soutient-il.

D’ailleurs, la saison du jeune pilote fera l’objet d’un épisode de la nouvelle série, Tagliani: à toute allure, qui sera diffusée au printemps 2022 sur la chaine Ztélé. « Ça commence vraiment à prendre de l’ampleur. Il y a un an, je n’avais pas de budget pour courser et maintenant, je suis champion de la Coupe Montréal et une équipe de télévision vient chez moi », mentionne-t-il.

De grandes ambitions

Pour la prochaine saison, Charles et son équipe ne pensent plus seulement au karting. Ils ont les yeux rivés sur les courses de monoplaces. « Je travaille pour obtenir un test en Formule 4 et peut-être même atteindre l’IndyCar d’ici deux ans », explique-t-il.

Malgré toutes les opportunités qui se présentent à lui, Charles se concentre principalement sur ses études universitaires et sur sa prochaine saison en kart Open shifter. « Mes objectifs sont de trouver d’autres commanditaires qui viendraient s’ajouter au Groupe GAJE et à Paysages verts. J’aimerais aussi obtenir le test et quelques courses en Formule 4. Je veux aussi participer à de grosses courses nationales et internationales », conclut Charles Gauthier, vraisemblablement prêt à relever tous les défis.

image