16 février 2022
Augmentation du nombre de visiteurs dans les RPA et CHSLD
Les aînés accueillent à bras ouverts les nouvelles mesures
Par: Alexandre Brouillard
Cropped image of senior man playing cards with female friend at nursing home

Depuis le 12 février, les aînés vivant dans des résidences peuvent renouer avec plusieurs activités. Photo depositphotos.com

Depuis le 12 février, il n’est plus nécessaire d’être un proche aidant pour visiter un aîné habitant dans une résidence. Un allègement qui fait le bonheur des directions des résidences privées et des centres d’hébergement de la région.

Publicité
Activer le son

Tel qu’annoncé par le gouvernement du Québec la semaine dernière, les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et les Résidences privées pour aînés (RPA) peuvent ouvrir leurs portes, depuis samedi dernier, à toutes personnes qui possèdent un passeport vaccinal valide. Une mesure qui permet aux aînés d’accueillir des membres de leur famille et leurs amis.

La directrice adjointe des Résidences Soleil – Manoir Sorel, Caroline Mercier, se réjouit de cette nouvelle. « La levée des restrictions sur les visiteurs fait vraisemblablement le bonheur de nos résidents, admet-elle. Plus besoin d’être inscrit comme prochain aidant. Tous les membres de la famille, amis ou autres personnes peuvent visiter leurs proches à la résidence. »

Depuis le 12 février, dans une RPA, deux visiteurs peuvent être présents simultanément, pour un maximum de quatre quotidiennement. Dans un CHSLD, une seule personne peut être présente, pour une limite de deux par journée.

Cette permission octroyée par Québec permet donc aux résidents des CHSLD et RPA de sortir de leur isolement. Depuis plusieurs semaines, malgré les vaccins et les masques, plusieurs aînés étaient privés de loisirs et de repas avec leurs voisins.

« On va enlever les plexiglas dans la salle à manger et les résidents pourront être plus qu’un à la même table. Ça va être plus agréable pour eux » , indique Mme Mercier.

Concernant les activités, les résidents du Manoir Sorel pourront continuer d’aller à la piscine, au gymnase et à la bibliothèque. « Le cinéma va rouvrir, la messe sera de nouveau autorisée et on va avoir des chanteurs qui vont venir présenter des spectacles », conclut Caroline Mercier.

image