5 avril 2022
Les employés de Nova Bus votent massivement pour des moyens de pression
Par: Jean-Philippe Morin

L’usine Nova Bus de Saint-François-du-Lac emploie plusieurs travailleurs de la région de Sorel-Tracy. Photothèque | Les 2 Rives ©

Réunis en assemblée spéciale le 27 mars dernier, les syndiqués de l’usine Nova Bus de Saint-François-du-Lac ont voté en grand nombre en faveur d’un mandat de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève. Ce mandat a été accepté avec un taux de 98,5 %.

Publicité
Activer le son

Le taux de participation à cette assemblée s’est élevé à 95,1 % sur les 283 membres, du jamais-vu selon le syndicat Unifor, section locale 1362. « Les gens sont déterminés et veulent avoir une belle convention collective. Nos litiges pour le moment sont la sous-traitance, le temps supplémentaire ainsi que le salaire », indique le président du syndicat, Serge Mineau.

Leur convention collective est échue depuis le 16 février dernier. Le syndicat retournera à la table de négociation le 6 avril prochain.

Sur les 283 travailleurs, plus de 150 personnes demeurent à Sorel-Tracy et les environs.

image