11 janvier 2022
Développement économique Pierre-De Saurel
Les entreprises peuvent de nouveau faire appel à une aide d’urgence
Par: Jean-Philippe Morin

Les restaurateurs, tout comme plusieurs autres entrepreneurs qui ont dû fermer leurs portes en raison de la pandémie, peuvent faire appel à Développement économique Pierre-De Saurel pour une aide d’urgence. Photo depositphotos.com

Avec la fermeture de plusieurs entreprises vers la fin décembre, Développement économique Pierre-De Saurel rappelle aux entrepreneurs que de l’aide d’urgence est disponible pour eux.

Publicité
Activer le son

« Afin de répondre aux nouvelles demandes qui font suite aux annonces de fermeture du 22 décembre dernier, un fonds supplémentaire, en collaboration avec la MRC de Pierre-De Saurel, a été demandé au gouvernement pour soutenir les PME à passer à travers cette période difficile », explique la responsable des communications de Développement économique Pierre-De Saurel, Nathalie LeMay.

Les bars, gyms, spas, cinémas et salles de spectacle ont tous fermé le 20 décembre dernier. Quelques jours plus tard, le programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) a été remis sur pied comme en 2021. Il s’agit du même programme de demande d’aide financière dans le cadre du volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM).

Puis le 31 décembre, c’était au tour des restaurants de fermer leurs portes. Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a alors annoncé, le 5 janvier, une nouvelle aide financière destinée aux restaurateurs dans le cadre du même programme (AERAM), soit un montant maximal de 10 000 $ par établissement pour couvrir les coûts des articles périssables non utilisés.

Pour obtenir cette aide financière, les entreprises sont invitées à faire ou à refaire une demande dès que le formulaire sera disponible en début d’année. L’organisme Développement économique Pierre-De Saurel assure qu’il accompagnera les entreprises dans le processus.

Un programme populaire

Les pardons de prêt de la première vague d’AERAM et les soldes à rembourser seront communiqués de façon officielle sous peu. Pour celles et ceux qui ont un solde à rembourser de la première vague, ils disposeront d’un moratoire sur le capital et les intérêts jusqu’au 31 mars 2022.

D’ailleurs, en 2021, l’équipe de Développement économique Pierre-De Saurel a reçu plus de 70 demandes d’aide financière dans le contexte de la pandémie. Une cinquantaine de dossiers ont été traités et une somme de 1,7 M$ a été octroyée dans la communauté d’affaires de la région afin de soutenir les entrepreneurs impactés par la COVID-19.

Pour plus d’information, il faut contacter Développement économique Pierre-De Saurel au communications@cldpierredesaurel.com ou se rendre sur le site web du gouvernement du Québec qui est régulièrement mis à jour, au quebec.ca sous l’onglet Entreprises et travailleurs autonomes puis Soutien lié à la COVID-19 et Aide d’urgence aux PME.

image