14 septembre 2022
Malgré plusieurs changements
Les Éperviers visent encore et toujours les grands honneurs
Par: Alexandre Brouillard

Christian Deschênes a revêtu l’uniforme lors d’un match intra-équipe le 7 septembre dernier. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

André Bouvet-Morissette, le nouveau capitaine des Éperviers de Sorel-Tracy. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Éperviers de Sorel-Tracy à l’entraînement. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Éperviers de Sorel-Tracy à l’entraînement. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Éperviers de Sorel-Tracy à l’entraînement. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Après une saison morte ponctuée entre autres par deux repêchages – un d’expansion et un d’entrée – les Éperviers de Sorel-Tracy ont amorcé leur camp d’entraînement le mercredi 7 septembre au Colisée Cardin avec plusieurs nouveaux visages dans le vestiaire.

Publicité
Activer le son

« On est à l’aise avec l’alignement qu’on a sous la main actuellement, lance d’emblée Christian Deschênes, directeur général et entraîneur-chef des Éperviers de Sorel-Tracy. Je m’attendais à certains départs, mais on a une équipe compétitive. »

La saison morte a commencé sur les chapeaux de roue, le 6 juin dernier, alors que les Sorelois se sont fait subtiliser six joueurs par la nouvelle concession de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH), les Bâtisseurs de Montcalm, soit Étienne Brodeur, Samuel Carrier, Marc-Antoine Gélinas, Dany Potvin, Martin Lefebvre et Mathieu Lemay.

Sans oublier qu’ils ont perdu leur capitaine, Adam Bourque, qui est parti vers la retraite. André Bouvet-Morissette arbore maintenant le « C ».

Pour M. Deschênes, le défi était de greffer de nouveaux joueurs au noyau de l’équipe qui était en partie toujours en place. « Je voulais construire alentour de joueurs comme Olivier Hinse, Antoine Waked, André Bouvet-Morissette et Charles Tremblay », confie le manitou de la formation.

Ce dernier se réjouit de pouvoir compter sur un alignement plus jeune et dynamique cette saison avec l’arrivée de certains nouveaux joueurs, comme Jeffrey Durocher, Alexandre Quesnel et Danick Malouin.

« Notre premier trio est intact et je suis content des retours de Guillaume Beaudoin et Gabriel Bilodeau à la ligne bleue. On a aussi été capable de rapatrier le gardien Marc-Antoine Gélinas via une transaction. C’était son souhait et on est content », exprime Christian Deschênes.

Il est aussi satisfait de pouvoir compter sur le retour de la filière soreloise pour la prochaine saison. Selon M. Deschênes, Charles Tremblay et Charles-Alexandre Drolet auront une place indéniable dans l’alignement. Quant au défenseur Julien Bahl, qui a connu son lot de blessures l’an dernier, le directeur général et entraîneur-chef espère le revoir en santé cette année. « Il y a aussi Vincent Guimond. C’est un jeune patient et discipliné qui veut faire sa place dans la ligue. On pourrait voir d’autres Sorelois invités au camp d’entraînement, comme le gardien Sébastien Dupré. »

Par ailleurs, Christian Deschênes confie avoir encore des discussions sérieuses avec deux défenseurs. De nouvelles annonces pourraient bientôt survenir.

Objectif : les grands honneurs

Après avoir fait vivre de belles émotions à leurs partisans en soulevant la Coupe Verdure en 2017-2018 et 2018-2019, les Éperviers de Sorel-Tracy avaient rongé leur frein lors des deux saisons subséquentes à cause de la pandémie.

De retour sur leurs patins en 2021-2022, les joueurs sorelois n’avaient pas réussi à soulever le précieux trophée, alors qu’ils avaient été éliminés par l’Assurancia de Thetford Mines, le printemps dernier.

Malgré cette déception, les Éperviers visent toujours les grands honneurs cette saison. « Les objectifs demeurent toujours les mêmes. Je me vois mal coacher pour ne pas gagner. On sait que la grosse machine à battre sera Thetford Mines », affirme Christian Deschênes.

Les Éperviers joueront un match intra-équipe le 14 septembre au Colisée Cardin et ils accueilleront les Bâtisseurs de Montcalm le jeudi 22 septembre pour le premier match préparatoire. Le premier duel de la saison aura lieu le vendredi 7 octobre, à domicile, face aux Marquis de Jonquière.

image