16 novembre 2021
Les Quatre B fêtent leurs 40 ans… un an plus tard!
Par: Jean-Philippe Morin

Les 4B préparent leur retour sur scène après deux ans d’absence en raison de la pandémie. Photo Pierre Perreault

N’eût été la pandémie, les frères Pierre, Gilles, Luc et Sylvain Berthiaume auraient célébré, en 2020, 40 ans de prestations scéniques. Ce n’est que partie remise pour le groupe Les Quatre B, qui remonte sur scène les 26 et 27 novembre prochains, au Cabaret Les Années folles.

Publicité
Activer le son

« On a joué une fois en septembre 2019, puis on devait rejouer en mars 2020 pour fêter nos 40 ans, mais la pandémie en a décidé autrement! », lance Pierre Berthiaume, au bout du fil.

C’est donc avec fébrilité que lui et ses trois frères remonteront sur scène pour la première fois en plus de deux ans. Comme à l’habitude, ils joueront leur fameux répertoire des années 60, 70 et 80 ainsi que des compositions de leur seul album paru en 2015.

« On a bien hâte aux deux soirs les 26 et 27 novembre, on est fébriles de rejouer devant du monde. On veut souligner notre retour de belle façon. C’est sûr qu’on va jouer moins souvent que dans les années 80, alors qu’on était sur scène toutes les fins de semaine dans la région », indique-t-il.

Selon Pierre Berthiaume, les répétitions entre les frères se déroulent bien. « La chimie est encore là! On a ça dans le sang, c’est comme si on était nés avec une guitare et un micro dans les mains. C’est comme le vélo, ça ne se perd pas », ricane-t-il.

Trois des quatre frères ont maintenant 70 ans et plus, tandis que le cadet Sylvain a 65 ans. Comptent-ils continuer encore longtemps à produire des spectacles ensemble?

« On va continuer tant qu’on est en forme pour le faire. C’est une passion, on ne peut pas arrêter de même, c’est impossible », avance-t-il.

Retour des Beach Bums

Parallèlement aux Quatre B, Pierre Berthiaume joue dans un autre groupe, les Beachs Bums, qui roule sa bosse depuis 21 ans maintenant. Le groupe avait d’ailleurs souligné son 20e anniversaire lors d’un spectacle au Cabaret Les Années folles avant la pandémie, le 15 novembre 2019.

Outre Pierre Berthiaume, les membres sont Éric Beaulieu (initiateur du groupe), Stéphane Boucher, Clément Goulet et Steve Carignan. Ils ont joué une fois au Gib Fest cet été et une autre fois dans la région de Montréal. Les titres populaires comme Surfing USA et Fun Fun Fun devraient donc continuer de résonner un peu partout en Amérique du Nord sous peu, surtout que la réouverture de la frontière terrestre avec les États-Unis pourrait aider.

« On continue de répéter aussi. On fait affaire avec une agence de Toronto, on va voir ce qui va s’offrir à nous, mais on devrait jouer quelques spectacles bientôt un peu partout », conclut Pierre Berthiaume.

image