8 novembre 2021
Michel Aucoin veut poursuivre son travail bien entamé à Sainte-Victoire-de-Sorel
Par: Jean-Philippe Morin

Michel Aucoin a été réélu maire de Sainte-Victoire-de-Sorel avec près du deux tiers des voix. Photo Simon Ménard

Réélu pour un deuxième mandat à la mairie de Sainte-Victoire-de-Sorel dimanche soir avec 65,74 % des voix devant son adversaire Jean-Charles Éthier, Michel Aucoin entend continuer de faire prospérer la municipalité avec divers projets.

Publicité
Activer le son

« Je pense qu’on a fait une belle job sur le terrain, souligne Michel Aucoin, au lendemain de sa victoire. Les gens ont aimé notre travail pour les infrastructures, les routes, les aqueducs et les terrains municipaux. On a fait beaucoup de choses dans les quatre dernières années. »

Il note entre autres la patinoire de Dek Hockey, qu’il veut munir d’un toit au cours de son prochain mandat. M. Aucoin veut aussi que l’asphalte du rang Prescott soit refait et il mise beaucoup sur les développements domiciliaires, dont le Weilbrenner, sur le chemin des Patriotes, à l’entrée de Sorel-Tracy.

« On a plein de beaux projets ainsi qu’un plan triennal qu’il faudra faire en tenant compte de la capacité de payer des citoyens. En plus, on a une super belle équipe de conseillers, dont quatre seront de retour (Réjean Champagne, Martin Cournoyer, Michel Roy et Pascale Poulin) et deux nouveaux qui arrivent (Catherine Faucher et François Cournoyer). On va tous travailler ensemble pour Sainte-Victoire-de-Sorel », conclut Michel Aucoin.

Jean-Charles Éthier accepte son sort

Quant à son opposant Jean-Charles Éthier, qui a récolté 283 votes (contre 543 pour Michel Aucoin), il se dit fier de sa campagne.

« C’est décevant, mais ça fait partie du jeu. On a fait une campagne propre. Ce que je déplore, c’est le faible taux de participation [NDLR : 39,9 % à Sainte-Victoire-de-Sorel]. Je préconisais le changement, mais il faut croire que les gens étaient bien comme ça! », lance-t-il sereinement, tout en félicitant le maire.

Jean-Charles Éthier s’était aussi présenté en 2017 contre Michel Aucoin. Il était parvenu à le chauffer en récoltant 45,79 % des voix (516 votes), contre 54,21 % (611 votes) pour M. Aucoin. M. Éthier assure toutefois qu’il s’agit de sa dernière implication en politique.

image