5 novembre 2021
Nouveau CPE en construction : le toit s’effondre, aucun blessé
Par: Jean-Philippe Morin

Les fermes de toit du CPE en construction près du parc Dorimène-Desjardins se sont effondrées, mais personne n’a été blessé. Photo gracieuseté

Un incident est survenu le jeudi 4 novembre, en après-midi, à l’installation du CPE La Marelle en construction sur la rue des Soleils, dans le secteur Tracy, lorsque les fermes (trust) de toit ont cédé. Heureusement, personne n’a été blessé et le chantier devrait être livré à temps.

Publicité
Activer le son

Le président de Construction Sorel, Sylvain Descheneaux, se montre rassurant. « Les gars étaient rendus à poser le dernier trust lorsque ça s’est effondré. On ne connaît pas encore la cause, mais on est déjà en train de tout réparer. Ça va créer une perte de temps d’environ une semaine et demie, mais on devrait être en mesure de le reprendre pour livrer la garderie à temps », indique-t-il.

Comme il n’y a eu aucun blessé et que les dommages sont évalués à moins de 175 000 $, l’intervention de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) n’a pas été nécessaire.

Dès le lendemain, plusieurs travailleurs de Construction Sorel s’affairaient à ramasser les dégâts et recommencer les travaux.

Rappelons que la nouvelle installation Marie-Soleil du CPE La Marelle, évaluée à 1,8 M$ et subventionnée à 100 % par le gouvernement du Québec, prévoit accueillir 60 nouveaux enfants, dont 10 poupons, dès cet automne. Une quinzaine d’emplois à temps plein seront créés.

image