25 janvier 2022
Résidence du parc de Sorel et Marquis de Tracy II
Plus d’un résident sur deux a la COVID-19 dans deux RPA de la région
Par: Alexandre Brouillard

La Résidence du parc de Sorel est aux prises avec une éclosion de COVID-19, alors que 82 % de ses résidents ont contracté la COVID-19. Photo Alexandre Brouillard | Les 2 Rives ©

Deux résidences privées pour aînés (RPA) de la région se retrouvent dans la liste rouge du gouvernement du Québec avec plus de la moitié de leurs résidents qui a testé positif à la COVID-19.

Publicité
Activer le son

En date du 23 janvier, selon la liste mise à jour quotidiennement par le gouvernement du Québec, la Résidence du parc de Sorel affichait 31 cas actifs, soit 82 % des résidents. Seulement un cas avait été déclaré dans les 24 dernières heures. « Mercredi prochain, le déconfinement sera complété », indique la propriétaire de l’établissement, Diane Guertin.

La seconde résidence pour personnes âgées dans la liste rouge du gouvernement est le Marquis de Tracy qui comptait, en date du 23 janvier, 76 cas actifs dans sa phase II, soit 55 % des résidents, et 14 cas actifs dans sa phase I, soit 15 % des résidents.

Selon la direction du Marquis de Tracy, seulement quatre résidents demeurent en isolement. « Le reste des résidents n’est plus en isolement, car ils n’ont pas de symptômes. Ils peuvent être considérés rétablis à partir de demain [25 janvier], car il s’est écoulé 14 jours », indique-t-on par courriel.

Dans les derniers jours, d’autres RPA de la région affichaient des cas actifs de COVID-19. En date du 23 janvier, les Résidences Soleil – Manoir Sorel affichait trois cas actifs, soit 3 % des résidents. Seulement un cas avait été déclaré dans les 24 dernières heures. Ensuite, le Château Langelier possédait un seul cas actif.

Finalement, les Jardins de Ramezay ont noté une forte baisse des cas actifs dans les derniers jours au sein de la phase deux. La semaine dernière, 30 % des résidents de la seconde phase étaient positifs à la COVID-19. En date du 23 janvier, selon le président des Jardins de Ramezay, Ive-Étienne Lapierre, la même phase comptait seulement un cas. « Les autres sont tous rétablis ou négatifs. Tous ceux et celles qui sont rétablis se portent à merveille et le cas actif est asymptomatique », affirme M. Lapierre.

Plusieurs cas à la prison

En date du 21 janvier, selon les statistiques du gouvernement du Québec, parmi les détenus de l’établissement de détention de Sorel-Tracy, on comptait 41 cas actifs sur un total de 299 personnes incarcérées. De plus, six employés étaient positifs à la COVID-19.

Quatre décès au CHSLD J.-Arsène Parenteau

Aux prises avec une éclosion de COVID-19 depuis plus de deux semaines, le centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) J.-Arsène Parenteau enregistrait deux cas actifs, soit 3 % des résidents, en date du 23 janvier. Parmi ceux qui ont contracté le virus, quatre sont malheureusement décédés.

Pour la même date, le Centre d’hébergement Élisabeth-Lafrance comptait six cas actifs, soit 4 % des résidents. Puis, le Centre d’hébergement Résidence Sorel-Tracy affichait quatre cas actifs, soit 7 % des résidents. Finalement, le Centre d’hébergement de Tracy présentait seulement un cas actif.

Toujours au sommet dans la vaccination

En date du 17 janvier, le Réseau local de santé (RLS) Pierre-De Saurel présentait encore le meilleur taux de vaccination en Montérégie avec 86,6 % de la population qui a reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19. En Montérégie, la couverture totale est de 86,2 %.

Par ailleurs, le RLS Pierre-De Saurel affichait la meilleure couverture vaccinale pour une dose de vaccin en Montérégie pour deux groupes d’âge, soit les 12 à 17 ans avec 90,6 % et les 70 ans et plus avec 98,7 %.

Depuis le 14 janvier, toutes les personnes âgées de 18 ans et plus peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner une troisième fois contre la COVID-19. Le gouvernement du Québec a d’ailleurs annoncé que les personnes infectées par le virus peuvent recevoir une troisième dose dès la fin de leurs symptômes. Pour obtenir un rendez-vous, il faut s’inscrire en ligne en consultant la page Québec.ca/vaccinCOVID.

image