17 novembre 2021
Avec les Gaulois de Saint-Hyacinthe au Colisée Cardin le 26 novembre
Quatre hockeyeurs de la région disputeront un match à la maison
Par: Alexandre Brouillard

De gauche à droite : Ludovic Lefebvre, Samuel Beauchemin, Éliot Lahaie et Gabriel D’Aigle. Photo gracieuseté / les Gaulois de Saint-Hyacinthe

Quatre hockeyeurs de la région de Sorel-Tracy évoluant dans la Ligue de développement du hockey M18 AAA auront l’occasion de jouer à la maison, alors que les Gaulois de Saint-Hyacinthe disputeront un match au Colisée Cardin, le 26 novembre prochain, contre les Vikings de Saint-Eustache.

Publicité
Activer le son

Selon l’entraîneur-chef des Gaulois de Saint-Hyacinthe, Marc-André Ronda, qui entraîne l’équipe depuis sept ans, c’est la première fois que la formation maskoutaine de la ligue, autrefois appelée Midget AAA, compte sur quatre joueurs de la grande région de Sorel-Tracy dans son alignement.

À l’offensive, Saint-Hyacinthe compte sur Samuel Beauchemin – le fils de l’ex-hockeyeur professionnel François Beauchemin – de Saint-Robert, Ludovic Lefebvre de Sainte-Anne-de-Sorel et Éliot Lahaie de Saint-Ours. Sans oublier le cerbère Gabriel D’Aigle, originaire de Sorel-Tracy, qui devrait garder les buts le 26 novembre. Tous les quatre en sont à leur première année avec les Gaulois et seront admissibles au prochain repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en 2022.

Gabriel D’Aigle connaît un bon début de saison. Il a d’ailleurs été élu joueur défensif de la neuvième semaine d’activité grâce à deux brillantes victoires, dont une par blanchissage. En 11 matchs cette saison, le Sorelois présente un pourcentage d’arrêts de 0,932 et une moyenne de buts accordés de 2,22.

« Gabriel connaît un excellent début de saison. C’est quelqu’un de très combatif qui nous donne la chance de gagner à tous les matchs. Il a un bel avenir devant lui », explique l’entraîneur-chef.

De leur côté, les trois attaquants de la région de Sorel-Tracy se sont taillé un poste avec Saint-Hyacinthe en raison de leur bon camp d’entraînement. « Ludovic Lefebvre se positionne toujours bien et joue très bien défensivement. Éliot Lahaie est une vraie boule d’énergie. Il a toujours une grosse implication physique dans les matchs et il a un engagement de haut niveau dans ses duels », détaille Marc-André Ronda.

Pour sa part, Samuel Beauchemin n’était pas sur le radar des Gaulois en début de saison. « C’est un jeune qu’on a découvert au camp d’entraînement parce qu’il n’était pas à l’intérieur de notre structure. C’est un gars très intelligent sur la patinoire. Quand il va maturer physiquement, ce sera un excellent joueur », soutient l’entraîneur-chef.

Les Gaulois à Sorel-Tracy

L’équipe de Saint-Hyacinthe croisera le fer avec les Vikings de Saint-Eustache, le vendredi 26 novembre prochain, à 19 h 30, au Colisée Cardin. L’entraîneur-chef est très heureux de disputer un match à Sorel-Tracy.

« C’est déjà arrivé à quelques reprises dans le passé de venir jouer un match à Sorel-Tracy. Ça donne l’opportunité aux gars de la région de jouer dans leur ville natale et de faire connaître la ligue », mentionne-t-il.

En 18 matchs disputés cette saison, Saint-Hyacinthe occupe le neuvième rang du classement général avec une fiche de neuf victoires et neuf défaites. De leur côté, les Vikings, qui comptent sur une attaque dévastatrice, occupent le deuxième rang du classement avec 10 victoires et 82 buts marqués en 18 matchs.

« La saison ressemble à nos attentes, mais on a connu une période durant laquelle on aurait pu amasser plus de points. On a toujours livré de bons matchs contre les équipes de haut de classement. Dernièrement, on joue très bien défensivement. Je m’attends donc à un bon duel », conclut Marc-André Ronda.

Le Sorelois et animateur à RDS Yanick Lévesque, qui est le président de la Ligue M18 AAA du Québec, devrait être sur place pour la rencontre.

image