25 février 2022
Régionalisation : un bureau de fonctionnaires provinciaux sera implanté à Sorel-Tracy
Par: Jean-Philippe Morin

Le député de Richelieu Jean-Bernard Émond et la présidente du Conseil du trésor Sonia LeBel. Photo gracieuseté

Parmi les 5000 emplois de l’administration publique qui seront transférés de Montréal et Québec vers les régions de la province d’ici 2028, certains le seront à Sorel-Tracy.

Publicité
Activer le son

Le premier ministre François Legault et la présidente du Conseil du trésor Sonia LeBel ont annoncé, le 24 février, que 15 bureaux gouvernementaux partagés seront implantés dans les régions du Québec afin d’accueillir des fonctionnaires de diverses organisations. Celui de la Montérégie sera implanté à Sorel-Tracy.

Ce plan de régionalisation vise à stimuler le développement économique des municipalités dévitalisées et de l’ensemble du territoire. Une partie de ce plan repose sur une base volontaire pour les employés actuels, mais le gouvernement travaille de concert avec les ministères et organismes afin que des postes soient affichés en priorités dans les 15 municipalités ciblées, dont Sorel-Tracy.

Le plan s’échelonnera sur six ans et 2000 des 5000 emplois seront déjà transférés vers les régions d’ici la fin septembre.

Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, se réjouit des retombées économiques et sociales bénéfiques qui seront engendrées par la régionalisation des emplois dans la circonscription de Richelieu et qui constitueront un levier vers de meilleurs services publics pour la population locale. Le transfert de ces emplois contribuera également à la bonification de l’expertise de l’État sur les différents enjeux locaux. Il permettra aussi à celles et ceux qui visent une carrière dans l’administration publique de concrétiser leur objectif sans avoir à quitter leur région natale.

« Grâce à ces emplois, les régions plus éloignées des grands centres pourront accueillir de nouveaux travailleurs et travailleuses, mais aussi des familles. Ainsi, avec la présence plus importante du personnel de l’État dans les régions, la fonction publique améliorera de façon considérable la vitalité de celles qui en ont le plus besoin et, donc, contribuera à l’essor économique de l’ensemble du Québec », souligne Sonia LeBel.

La Ville de Sorel-Tracy s’est dite fière d’avoir été choisie par le gouvernement. « Cette annonce permettra de soutenir nos efforts de relance et de reconversion amorcés il y a plusieurs années. Ces emplois bien rémunérés viendront ainsi renforcer notre économie locale, en plus d’attirer chez nous de nouveaux citoyens qui contribueront au développement de notre belle ville. [Cette] décision […] s’harmonise très bien avec la vision que nous avons pour notre ville pour qu’elle joue pleinement, et plus que jamais, son rôle de ville-centre », se réjouit le maire Serge Péloquin.

image