1 Décembre 2020
Élection partielle dans le quartier du Faubourg à Sorel-Tracy
Semaine chargée pour les candidats
Par: Alexandre Brouillard

Marc Leclerc Deveault a rencontré le maire de Sorel-Tracy avec son agente officielle le 24 novembre. Photo gracieuseté

Jocelyn Gravel a terminé d’installer ses accroche-portes la semaine dernière. Photo gracieuseté

Corina Bastiani a opté pour le virtuel en publiant une vidéo et différentes informations sur ses réseaux sociaux et son site web. Photo gracieuseté

Stéphane Béland a discuté avec plusieurs citoyens du quartier la semaine dernière. Photo gracieuseté

Alors que les journées de vote arrivent à grands pas, les quatre candidats à l’élection partielle dans le quartier Du Faubourg à Sorel-Tracy ont fait campagne afin de faire connaître leur plan aux résidents. Rappelons que les citoyens du secteur pourront voter les 6, 7, 12 ou 13 décembre, dans un des deux endroits prévus à cet effet.

Publicité
Activer le son

Marc Leclerc Deveault à la rencontre du maire

Le 24 novembre dernier, Marc Leclerc Deveault a rencontré le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, pour lui présenter sa plateforme électorale.

« Je me suis entretenu avec le maire sur les principaux projets que je voulais mettre de l’avant : l’asphaltage de la piste cyclable qui part des Boisés de Sorel jusqu’à la Laiterie Chalifoux, la revitalisation de la promenade qui borde le fleuve Saint-Laurent, l’embellissement du paysage de la marina, et ce, sans augmentation de taxes pour les résidents », mentionne Marc Leclerc Deveault.

Le candidat s’est montré rassurant envers le maire en lui soulignant ses intérêts de vouloir collaborer avec les membres du conseil municipal ainsi qu’avec les instances de la MRC de Pierre-De Saurel afin de promouvoir l’essor économique de la ville, son potentiel culturel et touristique et pour veiller à la sauvegarde du patrimoine historique de la région.

Jocelyn Gravel à la rencontre des résidents

Lors de la dernière semaine, Jocelyn Gravel a terminé la distribution de ses accroche-portes à l’intérieur desquels il présente ses priorités à tous les résidents du quartier.

« Bien sûr, il fait froid, mais de rencontrer mes concitoyens me rend vraiment confiant pour l’élection du 13 décembre prochain. Je fais une campagne terrain et les gens aiment que je prenne le temps de les écouter, très souvent en personne et en respectant les consignes sanitaires bien sûr », souligne Jocelyn Gravel.

Il indique être à l’écoute des résidents du quartier. « Je me rends disponible à mes résidents et résidentes et si je suis élu à titre de conseiller le 13 décembre, il en sera ainsi avant et après l’élection. »

Corina Bastiani rencontre le maire, puis mène sa campagne en virtuel

À cause de la pandémie, Corina Bastiani a plutôt opté pour faire campagne virtuellement, lors de la dernière semaine. Elle a été active sur ses réseaux sociaux habituels, tout en créant une nouvelle page Facebook, Du Faubourg Corina Bastiani en élection, dédiée à sa campagne électorale. Elle a également réalisé de courtes vidéos, disponibles sur YouTube ainsi que sur son site web personnel, portant sur les enjeux reliés au boulevard Fiset et au Boisé Du Faubourg.

« Il faut s’adapter et je vous dirais que j’ai décidé de le faire avec plaisir! Le virtuel devenant la norme quasi universelle pour les relations humaines en cette période de pandémie, je diminue mes contacts, mais pas mes contacts sociaux », souligne Corina Bastiani.

Le 19 novembre dernier, elle a rencontré le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, ainsi que le directeur général de la Ville, Karl Sacha Langlois. Elle a entre autres profité de cette réunion pour discuter du problème d’eau jaune dans Du Faubourg, du plan triennal d’immobilisations et de l’installation prochaine de l’entreprise Canac sur le boulevard Poliquin.

Stéphane Béland près des citoyens

La dernière semaine a été bien chargée pour Stéphane Béland qui a discuté avec les gens du quartier Du Faubourg. « Nous avons discuté de dossiers tels que la piste cyclable, l’embellissement de différents parcs et la revitalisation de la Marina de Saurel », souligne-t-il.

Les nombreuses discussions ont fait ressortir quelques problématiques qu’il souhaite avoir l’occasion de régler s’il est élu le 13 décembre prochain : les bris d’aqueduc et la réparation d’asphalte à plusieurs endroits.

« De beaux projets, oui, il va y en avoir, mais il ne faut pas négliger les priorités des citoyens, un objectif qui est pour moi primordial d’accomplir », conclut-il.

image