27 janvier 2022
Bourses d’initiative en entrepreneuriat collectif (BIEC)
Sept projets de la MRC de Pierre-De Saurel pourraient mériter une bourse
Par: Jean-Philippe Morin

Statera veut bonifier son offre touristique en offrant un voyage virtuel aux visiteurs. Il s’agit d’un des sept projets de la région pour lesquels on peut voter en ligne dans le cadre des Bourses d’initiative en entrepreneuriat collectif. Photo tirée de monteregie.quebec

Dans la MRC de Pierre-De Saurel, sept entreprises ont déposé leur candidature afin de mériter une des Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC) disponibles en Montérégie.

Publicité
Activer le son

Cet appel de projets vise à soutenir l’émergence et le développement des entreprises et projets d’économie sociale à la grandeur de la Montérégie.

Dans chaque MRC, les entreprises peuvent recevoir un montant jusqu’à concurrence de 20 000 $ en deux volets pour la réalisation de leur projet.

Il est possible de voter pour l’un d’eux au monteregie.quebec jusqu’au 24 janvier. Le dévoilement des lauréats sera effectué le 16 février prochain. Tout projet lauréat doit être réalisé au plus tard le 31 janvier 2023.

En 2020, c’est la Maison de la musique de Sorel-Tracy qui avait remporté 10 000 $ afin de présenter des concerts en webdiffusion.

Les sept projets dans la MRC de Pierre-De Saurel

  • Épicerie communautaire du G.E.S.T. : L’épicerie communautaire du Groupe d’Entraide Sorel-Tracy (G.E.S.T.) favorisera l’autonomisation des personnes à faibles revenus en brisant la dynamique des banques alimentaires où l’aide est axée sur les dons. L’épicerie se veut un levier durable qui s’adresse à tous pour agir sur les déterminants collectifs concernant l’accès économique et physique aux aliments sains, durables et équitables qui répondra à un besoin criant dans un désert alimentaire.
  • Acquisition d’une rampe par L’Atelier Centre de travail adapté : L’organisme souhaite procéder à l’achat d’une rampe de déchargement pour lui permettre de développer davantage son offre de services. Certains projets sur lesquels il a soumissionné n’ont pas été obtenus étant donné l’absence de quai de chargement au 3125, rue Joseph-Simard.
  • Nouvelle salle technologique au Recyclo-Centre : L’organisme souhaite effectuer des rénovations pour ajouter une salle de formation au bénéfice des participants afin, entre autres, de renforcer leurs compétences numériques. La salle permettra à l’organisation d’accueillir des formateurs de divers organismes qui viendront apporter une valeur ajoutée au parcours de formation des participants.
  • Bonification de l’offre touristique chez Statera : Statera veut ajouter une activité novatrice nommée Flyhéron. Les visiteurs décolleront et vivront un voyage virtuel réel avec un casque de réalité virtuelle et une station sensorielle avec vent et vibrations. Une immersion complète dans les 103 îles de Sorel avec la vue d’un grand héron qui survole la plus grande héronnière en Amérique du Nord. Statera veut aussi améliorer son parcours interactif par des effets sensoriels et technologiques pour remplir les espaces vides dont l’entrée et la sortie, renouveler la programmation des films dans le dôme et changer sa toile extérieure. Finalement, Statera veut ajouter une activité Statrallye comprenant des karts à pédales et un parcours sous forme de rallye utilisant la technologie des codes QR et la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel de la région.
  • Virement numérique phase 2 à la Marina de Saurel : La Marina de Saurel veut convertir tous les contrats de location saisonniers ou ceux des visiteurs en numérique.
  • Art-boutique le comptoir au Centre des arts contemporains du Québec : Le projet consiste en la mise en place, à l’intérieur du bâtiment réhabilité, d’une galerie de vente d’œuvres d’art, d’objets artisanaux et de produits du terroir provenant de la région. Les artistes et les artisans de la Montérégie pourront y déposer leurs créations non seulement dans le but d’en tirer un bénéfice économique sur le site physique (vente), mais aussi et surtout dans le but de promouvoir, via ce site, leurs produits auprès du public, des visiteurs et des touristes visitant la ville de Sorel-Tracy et ses alentours.
  • Déménagement du Centre animalier Pierre-De Saurel : L’organisme compte déménager dans un nouveau local en 2022, après avoir déménagé temporairement au centre-ville de Sorel-Tracy il y a quelques semaines. L’ancien local n’était pas aux normes du MAPAQ puisqu’il nécessitait trop de travaux. Le Centre animalier Pierre-De Saurel compte aussi changer de logo et de nom et garder tout son personnel en place.

Un projet à Contrecœur

Un organisme de Contrecœur a aussi déposé sa candidature dans la MRC de Marguerite-d’Youville, soit Entre l’assiette et nous. Grâce à Mélilot le cuistot, à travers des ateliers culinaires complets, les enfants développent leurs compétences culinaires, deviennent des citoyens engagés et créent des liens avec le milieu agroalimentaire. Les ateliers sont offerts dans un contexte ludique et sont accompagnés d’un petit guide leur permettant de poursuivre et de partager leurs apprentissages à la maison.

image