20 octobre 2021
Sollicitant un troisième mandat consécutif à la mairie de Sorel-Tracy
Serge Péloquin sillonne la Ville à la rencontre des citoyens
Par: Alexandre Brouillard

Le maire sortant de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, sillonnera les quartiers de la Ville à la rencontre des Sorelois pour partager sa vision sur le futur de la Ville d’ici le scrutin, le 7 novembre prochain. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Au cours des trois prochaines semaines, le maire sortant de la Ville de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, sillonnera les quartiers de la Ville à la rencontre des Sorelois pour partager sa vision sur le futur de la Ville et son bilan des huit dernières années.

Publicité
Activer le son

« Dans le moment, je circule dans la Ville et je rencontre des gens. Que ce soit lors d’un match de hockey, dans un parc ou au centre-ville, je me déplace de façon sécuritaire pour échanger avec eux. Je ferai un peu de porte-à-porte dans quelques quartiers aussi », affirme d’emblée M. Péloquin.

Le candidat sortant possède aussi un local de campagne au 52, rue du Roi, à Sorel-Tracy. « Ce local sert à accueillir des gens qui souhaitent avoir des informations. Là-bas, j’ai aussi mon système téléphonique pour solliciter les gens, les inciter à voter pour moi et pour les écouter », précise-t-il.

En plus d’avoir plusieurs idées pour le futur de la Ville advenant sa victoire le 7 novembre prochain, M. Péloquin se dit satisfait de son bilan économique des huit dernières années.

« Lors des dernières années, la Ville a réussi à avoir de nouveaux revenus pour réaliser tous ses projets en n’envoyant pas la facture sur les comptes de taxes des citoyens, assure-t-il. Alors, nous avons eu beaucoup de nouveaux revenus supplémentaires et nous avons réussi à bien gérer nos dépenses. Nous avons aussi réalisé plusieurs projets, comme l’acquisition des anciens terrains d’Hydro-Québec pour la création d’emplois et qui accueille maintenant l’entreprise QSL, la poursuite du développement du réseau cyclable et même l’entente avec l’entreprise Charbone qui s’installera à Sorel-Tracy. […] Je nous donne une super bonne note de passage. »

Par ailleurs, M. Péloquin veut continuer la revitalisation du centre-ville grâce aux montants de 800 000 $ du provincial et 300 000$ de la Ville. « Nous continuerons de développer l’offre touristique globale à partir de la Maison des gouverneurs, vers la Gare de Sorel, le Centre des arts contemporains du Québec sur le Richelieu qui sera bientôt inauguré, le Marché des arts Desjardins, les restaurants et boutiques du centre-ville, le carré Royal, la Gare fluviale de Sorel-Tracy, le quai Catherine-Legardeur, Statera, le Biophare, le parc Regard-sur-le-Fleuve et nos deux Marinas de Saurel », énumère M. Péloquin.

« Pour le moment, je reçois beaucoup de bons commentaires et des personnes me témoignent leur appui. Je réussis tous les jours à rejoindre des citoyens et ça fonctionne très bien jusqu’à présent », conclut Serge Péloquin.

image