9 mars 2023 - 15:23
Six projets culturels verront le jour sous peu dans la MRC de Pierre-De Saurel
Par: Jean-Philippe Morin

Stéphanie Brunelle alias Bouclette la fée est une des six récipiendaires d’une bourse afin de réaliser un projet culturel dans la région. Photo Hé! Photographes

Six nouveaux projets culturels verront le jour grâce à la participation financière de la MRC de Pierre-De Saurel et du ministère de la Culture et des Communications.

La MRC lançait, le 18 janvier dernier, un appel de projets afin de soutenir certaines initiatives. En tout, 11 projets ont été déposés et six d’entre eux ont été retenus par le jury composé de trois membres du comité régional culturel de la MRC : Jolyanne De Tonnancour, David Lesiège et Catherine Faucher. Les projets choisis ont été entérinés lors de la séance publique du 8 mars, à la MRC.

Les projets

Cinq des six projets ont reçu le montant maximal de 5000 $, tandis que celui de Nicole Mongeon-Cardin, Un art qui fait du bien, a reçu 3074 $. Pour ce projet d’art-thérapie réalisé en collaboration avec la Maison des gouverneurs, l’artiste en arts visuels offrira une expérience artistique en trois temps à des participants inscrits aux ateliers de l’Ardoise, un groupe populaire en alphabétisation.

À Massueville, La petite galerie verra le jour. La Municipalité installera, dans les locaux de la mairie, une galerie d’art dédiée à la diffusion d’artistes locaux et à l’accueil d’événements culturels. Au programme, il y aura également des activités de médiation culturelle en lien avec les œuvres exposées.

Un nouveau balado verra le jour grâce à la Maison de la culture de Saint-Roch-de-Richelieu. Par l’entremise de photos, de textes et d’une bande audio, ce balado mettra en valeur plusieurs bâtiments ancestraux de Saint-Roch-de-Richelieu ainsi que leur histoire. Réalisé notamment grâce à la participation de citoyennes et de citoyens de la Municipalité, il sera disponible dès la saison estivale.

Stéphanie Brunelle, alias Bouclette la fée, lance son projet Mission création. À travers son personnage amusant et bienveillant, elle fera découvrir aux enfants de la MRC, dans des capsules vidéo, différentes disciplines artistiques : la danse, le conte, la poésie et les arts plastiques. Stéphanie Brunelle sera accompagnée de travailleuses et travailleurs culturels talentueux de la région.

L’entrepreneur Philippe Manning lance un documentaire d’une trentaine de minutes intitulé Les origines des armoiries de l’ancien bureau de poste. À travers le récit de la pierre des quatre provinces récupérée lors de la démolition du bureau de poste de Sorel-Tracy, il retracera l’histoire de ce bâtiment emblématique, son importance pour la ville et les municipalités environnantes.

Finalement, le projet Dyschronie verra le jour grâce à Audio Coop. Dyschronie est un projet écologique d’installation sonore inspiré par des sons naturels de la MRC, mais également par leur détérioration graduelle. Réalisée en partenariat avec des spécialistes et des organismes du territoire de la MRC, Dyschronie est, en somme, un projet qui met de l’avant l’art comme outil de sensibilisation.

image