6 février 2024 - 08:14
45e édition de Cégeps en spectacle
Sorel-Tracy sera l’hôte de la finale régionale
Par: Stéphane Fortier

On voit de plus en plus de numéros de danse au concours Cégeps en spectacle. Photo Philippe Manning

Estéban est un participant d’il y a quelques années de la finale locale de Cégeps en spectacle. Photo gracieuseté

Le Cégep de Sorel-Tracy sera l’hôte de la finale régionale du 45e concours Cégeps en spectacle le 23 mars prochain à la salle Georges-Codling du Marché des arts Desjardins.

Mais auparavant, il faudra faire place à la finale qui se tiendra le 9 février prochain, 19 h à l’auditorium Guy-Bélanger. « Ce concours est le plus ancien, le plus prestigieux et le plus important concours des arts de la scène du milieu collégial québécois », lance Jacques Gauthier, conseiller à la vie étudiante au Cégep de Sorel-Tracy.

En effet, des artistes, maintenant bien connus du public, tels Ariane Moffatt, Arnaud Soly, Pierre Lapointe, Mégan Brouillard et Vincent Vallières sont passés par Cégeps en spectacle, lequel événement a contribué à lancer leur carrière. « Ajoutez à cela Louis Jean Cormier, Émile Bilodeau et Martine St-Clair qui a été la première gagnante de ce concours », fait remarquer Jacques Gauthier.

Ce dernier est un peu déçu que les finalistes du cégep sorelois soient moins nombreux cette année. « Nous avons une plus petite cohorte cette année, soit cinq participants seulement. Nous pensions en avoir une dizaine, mais il y a eu des désistements. Habituellement, nous comptons entre sept et dix participants. Il y aura donc cinq numéros, soit un numéro de danse et quatre de chant et musique, dont du piano », annonce M. Gauthier.

La partie hors-concours sera assumée par un quatuor de guitaristes classiques qui offrira une prestation pendant la délibération du jury.

À l’issue de cette soirée, un grand prix sera remis, soit une bourse de 250 $. Les membres du jury, tous des professionnels du milieu des arts de la scène, évalueront les participants selon trois critères : le talent, l’originalité et la présence sur scène.

Un seul garçon est inscrit cette année et il interprétera une chanson. « Nous favorisons la création plutôt que l’interprétation, mais il arrive souvent que ceux qui choisissent l’interprétation offrent des choses différentes », affirme le conseiller à la vie étudiante.

Jacques Gauthier a constaté, depuis quelques années, qu’il y avait de plus en plus de numéros de danse.

Le public est invité à encourager les artistes en se procurant un billet en prévente, au coût de 5 $, à la Coop du Cégep, ou 10 $ à l’entrée de l’auditorium, le soir de l’événement.

Finale régionale

Cette année, le Cégep de Sorel-Tracy est l’hôte de la finale régionale du Centre-Est du Québec, alors que des représentants de 11 cégeps présenteront des numéros à la salle Georges-Codling, le 23 mars. Un de ces numéros sera celui du gagnant ou de la gagnante de la finale locale du 9 février prochain à Sorel-Tracy.

« Je ne dispose pas encore de tous les numéros gagnants des différents cégeps, mais déjà quatre ou cinq ont été choisis », révèle M. Gauthier qui nous confie qu’un numéro de danse provenant du Cégep de Sherbrooke sera au programme.

Les gagnants pourront se tailler une place pour l’étape ultime, soit la finale nationale qui se tiendra cette année au Cégep de Rimouski.

Rappelons qu’ annuellement, près de 3000 étudiantes et étudiants participent à cet événement, soit comme artistes, à la technique ou en figurant sur le comité organisateur.

image