3 Décembre 2020
Statera : un nouveau directeur général avec de l’ambition
Par: Alexandre Brouillard

Patrice Duchesne. Photo gracieuseté

Une dizaine de mois après la démission de Marie-Josée Salvas, le Regroupement indépendant pour la relance économique de la région de Sorel-Tracy (RIRÉRST) a trouvé un nouveau directeur général pour Statera. Il s’agit de Patrice Duchesne, qui ne manque pas d’idées pour redorer l’image de son attraction touristique auprès de la population.

Publicité
Activer le son

Fort de plusieurs années d’expérience en gestion de projets culturels et touristiques, Patrice Duchesne a de grandes ambitions pour la 104e île de l’archipel. « Avec Statera, je vise le top! La Ville de Sorel-Tracy est l’une des plus vieilles du Québec, elle possède une histoire riche et je veux que Statera devienne un attrait touristique incontournable tout comme Tadoussac avec ses baleines », souligne avec enthousiasme le nouveau directeur général, en entrevue.

Consultant à la programmation et chef de projets de contenu audionumériques à Radio-Canada, éditeur ainsi que directeur général et artistique pour plusieurs compagnies de disques et de spectacles, Patrice Duchesne se dit prêt à relever le défi qui l’attend chez Statera. « Ça fait 25 ans que je suis dans le milieu culturel. Je trouve que Statera est un projet original, il est diversifié avec le dôme, le cinéma, le parcours interactif et la croisière. »

Faisant l’éloge de la région soreloise, il entretient un lien affectif avec le milieu maritime. « Mon père était capitaine de bateau de marchandise et quand il est décédé, j’ai fait un voyage en sa mémoire de Sorel-Tracy jusqu’à Havre-Saint-Pierre. C’était donc un fit naturel avec Statera et la région », raconte-t-il.

Déjà quelques idées sur la table

Pour Patrice Duchesne, la croisière est le produit phare de l’expérience Statera. Il aimerait tout de même bonifier l’offre en ajoutant des croisières thématiques. « Par exemple, une croisière historique, une autre pour les familles et même une éducative. Je compare les îles aux bayous en Louisiane. C’est magnifique! Il faut donc les mettre en valeur », avance-t-il.

Concernant le dôme, il désire le développer comme un cinéma et y offrir plusieurs projections par saison. Il a également l’intention d’établir des partenariats avec des commerçants de la région dans l’optique d’offrir des activités mixées avec des produits du terroir. « Je veux être un joueur d’équipe et j’aimerais que Statera devienne la vitrine de tous les produits locaux. On peut penser à des soupers croisières », mentionne-t-il, emballé par l’éventail des possibilités qui s’offre à lui.

« J’aimerais ça aussi que toutes les écoles et les camps de jour viennent à Statera. C’est participatif, ludique, sympathique et ce serait bon pour un programme éducatif », souligne Patrice Duchesne.

Des ambitions à la hauteur de la région

Soulignant la riche histoire de la région, le nouveau directeur général indique vouloir rendre les lettres de noblesse à la ville. « Durant de nombreuses années, au 20e siècle, Sorel-Tracy était une des villes les plus importantes au Québec. Il faut donc redonner et faire la promotion de cette fierté soreloise », croit-il.

Patrice Duchesne aimerait que Statera prenne place dans le top cinq des attractions touristiques québécoises. « J’ai 103 priorités, mais ma première, c’est d’aller chercher les citoyens de la MRC [de Pierre-De Saurel], par la suite les gens de Montréal et ultimement j’aimerais que ça devienne une destination majeure pour les Québécois. »

Questionné par rapport aux avis partagés des Sorelois face à Statera lors des dernières années, Patrice Duchesne croit que les fondations sont bonnes et que les installations sont superbes. « Je suis enthousiaste pour 2021 et j’ai l’intention de développer le concept afin d’attirer le plus de visiteurs possible », conclut-il.

 

image