6 avril 2022
Avec sa plateforme Rattrapage 2e
Stéphanie Demers accompagne les jeunes vers la troisième année du primaire
Par: Alexandre Brouillard

L’enseignante et fondatrice de Rattrapage 2e, Stéphanie Demers, aide les élèves à atteindre la troisième année du primaire avec ses capsules vidéo éducatives. Photo gracieuseté

Par l’entremise de son entreprise Rattrapage 2e, la Soreloise Stéphanie Demers offre des capsules éducatives en ligne de révisions essentielles aux élèves qui désirent perfectionner leurs acquis en français et en mathématiques avant de faire le saut en troisième année du primaire.

Publicité
Activer le son

Forte d’une quinzaine d’années d’expérience en enseignement, passionnée d’éducation, adepte de nouveaux supports médias et experte en contenu éducatif, Stéphanie Demers a enseigné pendant plusieurs années aux jeunes âgés de 7 et 8 ans. « Le programme de deuxième année a peu de secrets pour moi », assure-t-elle d’emblée.

À l’aide de son entreprise Rattrapage 2e, elle permet de développer le potentiel de chaque élève de deuxième année en proposant de nouvelles techniques pédagogiques et outils d’apprentissage. Dès lors, à l’aide de capsules éducatives, Mme Demers accompagne graduellement les enfants dans leur révision des principales notions de français et de mathématiques.

« C’est vraiment un concept clé en main, assure Stéphanie Demers. C’est facile d’utilisation. Les parents n’ont qu’à lancer mes vidéos et à accompagner leurs jeunes là-dedans. Ce sont en majorité des cours de 15 minutes, qui outillent bien les parents. »

Des besoins exacerbés par la pandémie

L’année dernière, lorsqu’elle a lancé Rattrapage 2e en pleine pandémie, Stéphanie Demers confie qu’elle ressentait beaucoup d’anxiété de la part des parents quant à la réussite de leurs enfants.

« J’ai eu l’idée de lancer mon entreprise pour aider les parents, soutient la Soreloise. Parfois, avec la pandémie, les jeunes ont accumulé beaucoup de retard dans leurs apprentissages et on n’a plus de ressources dans les écoles pour les aider. Mon entreprise outille donc les parents pour perfectionner les apprentissages de leurs enfants à la maison. »

Bien cibler le besoin des jeunes

Stéphanie Demers croit qu’il est très important d’avoir des plateformes éducatives qui offrent des surplus d’enseignement aux élèves et aux parents. « On a besoin de ressources supplémentaires et les parents en demandent. Ainsi, en ciblant les notions essentielles de la deuxième année, on peut offrir les bases nécessaires pour accéder au niveau supérieur », explique-t-elle.

Si des parents se questionnent à savoir si leurs enfants sont prêts pour la troisième année du primaire, l’enseignante les invite à remplir le questionnaire disponible gratuitement sur son site web: https://rattrapage.net/.

« J’ai bâti une dizaine de questions sur les notions de deuxième année, précise-t-elle. Les parents peuvent l’utiliser pour savoir si leurs enfants ont besoin de rattrapage ou non. »

Par ailleurs, Mme Demers travaille actuellement sur une nouvelle offre éducative, soit Rattrapage 1re . « Le premier cycle du primaire devrait donc être complet prochainement. Le programme sera construit de la même façon que Rattrapage 2e, mais pour aider les élèves à bien entreprendre leur deuxième année du primaire », conclut Stéphanie Demers.

image